Mantes-la-Ville : municipales, Romain Carbonne se désiste

Bien que le second tour des élections municipales ait été reporté, il devrait se tenir au plus tard à la fin du mois de juin. A Mantes-la-Ville, quatre candidats pouvaient prétendre au maintien face au maire sortant, mais l’un d’entre eux, Romain Carbonne (DVG, Nous Mantevillois) a fait savoir qu’il se désistait.

Le premier tour des élections municipales de Mantes-la-Ville était sûrement l’un des scrutins les plus attendus. Le maire sortant RN Cyril Nauth est arrivé en tête avec 33,72 % des voix, talonné par l’ancien président du FC Mantois Sami Damergy, qui récolte 27,22 % des suffrages exprimés. Suivent ensuite Amitis Messdaghi (EELV) et Romain Carbonne (DVG) avec respectivement 17,55 % et 14,82 % des voix. Enfin Eric Visintainer (Libres) a reçu 6,49 % des votes.

Certains craignent désormais un scénario similaire à l’élection de 2014, où une quadrangulaire, avec le maintien de deux listes de gauche avait permis au maire sortant de l’emporter. A cet effet, une association avait demandé aux quatre candidats “républicains” de signer une charte de désistement, de façon à “faire barrage” au Rassemblement national.

Depuis le samedi 16 mars, les discussions ont commencé entre Sami Damergy, tête de liste de l’Union pour Mantes-la-Ville, Amitis Messadghi du Printemps de Mantes-la-Ville et Romain Carbonne de Nous Mantevillois, tous trois pouvant prétendre au maintien. Dans un communiqué de presse, l’ancien président du FC Mantois appelle au rassemblement derrière lui :

Les Mantevilloises et Mantevillois se sont exprimés démocratiquement et ont placé la liste citoyenne “L’Union pour Mantes-la-Ville” en tête des listes démocrates et républicaines […]. Ces quatre listes représentent la majorité des suffrages exprimés, soit 66,28 %!

Ne commettons pas la même erreur que 2014 où la désunion entre les listes a permis au Front national d’être élu!

Nous appelons l’ensemble des Mantevillois à nous rejoindre afin de mettre fin à la gestion chaotique du Rassemblement national et rétablir l’ordre républicain.

Dans une publication Facebook postée à 21h04, la tête de liste de Nous Mantevillois a indiqué que “les élections municipales de 2020 se terminent aujourd’hui” pour la liste. ” Malheureusement le résultat du premier tour ne nous permet pas de défendre ce projet et nos valeurs au second. Conformément à nos engagements nous ne prendrons pas la responsabilité d’une triangulaire à l’issue plus qu’incertaine”, poursuit-il.

Chères Mantevilloises, Chers Mantevillois, Les élections municipales de 2020 se terminent aujourd’hui pour Nous…

Gepostet von Nous Mantevillois am Montag, 16. März 2020

SOURCE : FACEBOOK – NOUS MANTEVILLOIS CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Mantes-la-Ville : Trois jeunes arrêtés en flagrant délit de cambriolage

Dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 mars, la brigade anti-criminalité est avisé par la police municipale de Mantes-la-Ville de la présence de trois individus suspects dans le centre-ville de la commune.