Mantes-la-Ville : l’ancien président du FC Mantois dans la course aux municipales

Jeudi 7 novembre, une nouvelle liste a été dévoilée pour les prochaines élections municipales à Mantes-la-Ville. Sam Damergy (EELV, conduit une liste sans étiquette), l’ancien président du club de football FC Mantois sera la tête de liste d’Union pour Mantes-la-Ville. Il sera notamment entouré de l’ancienne maire Annette Peulvast (DVG), de Natalie Pereira, présidente de l’association des Chat’s gabonds et de Bernard Kossoko, producteur et membre du FC Mantois.

Une nouvelle liste vient désormais s’ajouter aux listes déjà déclarées pour les élections municipales de Mantes-la-ville. Union pour Mantes-la-Ville sera menée par l’ancien président du FC Mantois Sam Damergy (EELV).

“J’ai été amené au travers de l’histoire du FC Mantois et de la municipalité actuelle à prendre position”, souligne-t-il de son engagement, le club ayant été impacté par une importante baisse de subventions dès l’arrivée du maire actuel Cyril Nauth en 2015.

Augmenter les subventions en direction des différentes associations culturelles, sportives et pour la jeunesse semble d’ailleurs être un des premiers axes de la campagne, dévoilé devant une quarantaine de personnes. “Nous avons été matraqués, mais d’autres l’ont été aussi”, commente Sam Damergy. Une réflexion sera aussi menée concernant la possibilité de créer une maison de retraite ou un foyer d’hébergement pour les personnes âgées, pour ne pas les contraindre à quitter la ville.

De l’ambition de sa liste, il poursuit : ” Comme son nom l’indique ce n’est pas très recherché mais en tout cas c’est très significatif, c’est une liste d’Union pour la ville, pour être à la disposition des citoyens. Notre message est le plus large possible, on essaie d’accueillir toutes les bonnes volontés, toutes les personnes qui ont envie d’apporter leur pierre à l’édifice au changement de la ville.”

Il se montre cependant ferme. ” Est-ce que nous allons rejoindre une autre liste ? La réponse est non,insiste-t-il. C’est une liste d’union donc on accueille, on ne va pas rejoindre, on accueille toutes les personnes qui sont en dehors des extrêmes.” La liste envisage également de consulter les citoyens “qui ont été peu écoutés, pas écoutés voire rejetés par la municipalité actuelle”, afin d’élaborer son programme.

Parmi les colistiers de Sam Damergy se trouvent notamment Bernard Kossoko et Nathalie Pereira, tous deux présents sur la liste de Fabrice Andreella lors des élections de 2014 et l’ancienne maire de 1995 à 2008, Annette Peulvast

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : UNION POUR MANTES-LA-VILLE

Regardez aussi

Yvelines : le département installe la vidéo protection dans les collèges

Le département des Yvelines a décidé d’installer, jusqu’en 2020, des systèmes de vidéo protection dans …