Chanteloup-les-Vignes : la compagnie des Contraires se trouve un chapiteau en attendant le retour à l’Arche

Suite à l’incendie qui a ravagé le chapiteau de cirque de la commune au mois de novembre dernier, une solution a été trouvée pour permettre à la compagnie des Contraires de continuer à travailler.

Dans la nuit du 2 au 3 novembre, une nuit de violences avait malheureusement conduit à l’incendie de l’Arche, le chapiteau de cirque qui accueillait la compagnie des Contraires.

Un appel aux dons avait d’ailleurs été lancé par la directrice de la compagnie Neusa Thomasi, afin de permettre la reconstruction de l’école de cirque, qui donnait des cours et assurait des campagnes de prévention par le cirque pour les jeunes de la cité de Noé. Et le 4 novembre, le département des Yvelines faisait savoir qu’il allait lui-même financer l’intégralité des travaux de reconstruction.

En attendant de pouvoir retrouver l’Arche, la compagnie des contraires va pouvoir utiliser une solution provisoire. Un article du Parisien en date du 30 septembre révèle en effet que Neusa Thomasi est parvenue à acheter un chapiteau, pour un montant de 40 000 euros. Ce chapiteau a été trouvé via une petite annonce, et a pu être réglé grâce à l’enveloppe d’aide accordée par la région Ile-de-France (le montant total de cette enveloppe est de 100 000 euros).

Cette structure provisoire a une capacité d’accueil de 450 places et sera plantée fin mars, près du lieu de l’incendie. En attendant, la compagnie des Contraires poursuit ses activités dans des sales du collège Magellan, entre autres.

SOURCE : LE PARISIENCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Chanteloup-les-Vignes : ils simulent un enlèvement pour un clip vidéo

Dimanche 15 décembre, la police était contactée pour un signalement d’enlèvement survenu dans la rue …