SAMSUNG CSC

Septeuil : des associations portent plainte contre les actions de déboisement

Plusieurs associations ont décidé de porter plainte contre X, afin de lutter contre le projet de déboisement de zones naturelles protégées à proximité de la commune de Septeuil.

Ce recours à la justice a été décidé après avoir essayé de faire agir le maire de Septeuil. Ce collectif d’associations, dans son communiqué du 31 décembre dernier, déclare en effet avoir demandé plusieurs fois au maire de la commune Dominique Rivière d’agir, ainsi qu’à la préfecture des Yvelines, pour faire cesser ce déboisement sauvage. En vain.

Une plainte a donc été déposée contre X auprès du procureur de la République du Tribunal de grande instance de Versailles, dans le but d’obtenir “réparation des préjudices causés à l’environnement”. Les associations composant le collectif Urgence Septeuil s’inquiètent des effets de la destruction de ces zones protégées et massifs boisés, notamment pour des questions de “pollution des sols et de l’eau” mais aussi de “péril de sécurité publique”.

Comme pour toutes os actions, notre démarche est apolitique. Nous avons simplement à cœur de faire respecter les lois afin de protéger les massifs boisés, les nappes phréatiques et la qualité de l’eau potable, les espaces naturels, et ainsi maintenir les corridors écologiques pour la sauvegarde de la faune, de la flore et de notre cadre de vie.

 
Afin de soutenir ce collectif dans son action, et d’aider au paiement des frais de justice, un appel aux dons a été lancé en ligne. Jusqu’à ce jour, 830 euros ont déjà été collectés. Cette cagnotte en ligne restera ouverte pendant encore un an.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – COLLECTIF URGENCE SEPTEUILCREDIT PHOTO : ILLUSTRATION / TR 78

Regardez aussi

Vernouillet : dépôts sauvages, le maire en désaccord avec la justice

Le maire de Vernouillet Pascal Collado (SE) a tenu a réagir suite à une décision …