Poissy : le maire demande au département une nouvelle évaluation de la sécurité de la maison centrale

Le maire de Poissy a demandé l’intervention de la commission départementale de sécurité pour réévaluer les conditions de sécurité de la maison centrale de Poissy.

Karl Olive (DVD) a en effet envoyé une lettre au préfet des Yvelines, Jean-Jacques Brot, pour l’alerter sur des problèmes de sécurité concernant le bâtiment de la prison de Poissy. En effet, un mur intérieur menacerait de s’effondrer.

Il demande donc à ce que la commission départementale de sécurité vienne à nouveau visiter la maison centrale de Poissy, afin de pouvoir évaluer le niveau de sécurité du bâtiment. Il veut que la commission puisse évaluer si les conditions sont toutes remplies pour assurer une sécurité totale au personnel de la prison, aux détenus et à leurs visiteurs.

Il faut rappeler qu’un tel incident s’était déjà produit fin mars 2019, un mur d’enceinte de la prison s’étant alors écroulé. Et selon Karl Olive, il faut trouver un autre lieu pour la prison, les locaux actuels étant devenus trop vétustes (la maison centrale a pris place dans un bâtiment datant du XVIIe siècle).

Absence de système de sécurité incendie opérationnel, système de désenfumage hors service et insuffisant, nombreuses prescriptions sur les installations électriques, difficulté d’accessibilité des services de secours aux bâtiments… sont autant de points noirs également relevés en 2017. De plus, des risques d’effondrement par manque d’entretien dans les bâtiments anciens, étaient également signalés dans le rapport techniques 2014. Des bâtiments anciens incluant le quartier disciplinaire concerné par les nouveaux dommages constatés en ce début d’année.
[…]
Pour le maire de Poissy, qui réclame le déplacement de la prison vers un nouveau lieu, plus adapté, il y a urgence. “La prison de Poissy continue de tomber en ruine et personne ne réagit. L’administration pénitentiaire doit prendre ses responsabilités si nous voulons éviter un drame”.

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – MAIRIE DE POISSYCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Coronavirus : Élancourt rend gratuit le service minimum d’accueil pour ses soignants

Dans ce contexte de crise sanitaire et des décisions gouvernementales qui y sont liées, et …