Versailles : à l’entame du bac, les enseignants expriment leur colère

Un rassemblement statique des stylos rouges a eu lieu ce matin à 7 h 20 devant le lycée Hoche, à quelques minutes du début des épreuves du bac.

Les enseignants ont réclamé de meilleures conditions de travail et ont souligné leur désaccord avec la réforme du lycée engagée par le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer.

Aucun blocage n’a été effectué. A 7h55, on pouvait compter 14 manifestants faire part de leurs revendications dans une ambiance bon enfant, en présence de plusieurs banderoles syndicales. A 10 h20, l’ensemble s’est dispersé dans le calme.

SOURCE : TR78 CREDIT PHOTO : TR78

Regardez aussi

Versailles : plusieurs correcteurs en grève des copies du bac au lycée Hoche

Certains correcteurs du lycée versaillais menacent de ne pas publier les notes des copies du …