Versailles Grand Parc : plus de bus en soirée et le week-end et de nouveaux itinéraires à compter du 26 août

Ile-de-France Mobilités, l’organisme satellite du conseil régional chargé des transports (ex-Stif, Ndlr) et la communauté d’agglomération Versailles Grand Parc ont décidé de réorganiser une grande partie des lignes de bus du réseau Phébus desservant Versailles, Le Chesnay-Rocquencourt, La Celle-Saint-Cloud et Viroflay. Cette nouvelle organisation sera mise en place à partir du 26 août :

N’ayant pas évolué depuis plus de 40 ans, le réseau actuel avait besoin d’être adapté aux changements de rythme de vie des Franciliens, avec plus de bus en soirée et le week-end, ainsi qu’aux évolutions des communes desservies (nouveaux quartiers, nouveaux équipements etc.).

Cette nouvelle organisation s’inscrit également avec l’ouverture concomitante de la nouvelle gare routière du pôle d’échanges multimodal de Versailles-Chantiers qui améliorera les trajets en correspondances entre le bus et le train, ainsi que la circulation aux abords de la gare.

Une nouvelle numérotation :

Marqueur du changement, les lettres des lignes A, B, C, D, etc. sont remplacées par des chiffres 1,2, 3, 4, etc. plus cohérents et plus compréhensibles avec les différents réseaux de bus des communes
alentours.

De nouveaux itinéraires :

Ils ont été conçus pour être plus simples, plus directs, avec des liaisons facilitées entre les quartiers et les communes desservies. La desserte d’équipements importants tels que l’hôpital Mignot, l’université ou le centre commercial Parly 2, sera améliorée avec des fréquences et des amplitudes augmentées. Les terminus en centre-ville seront également moins nombreux, ce qui contribuera à limiter les nuisances pour les riverains.

Des connexions aux gares et aux zones d’activités facilitées :

Plusieurs liaisons vers les gares seront améliorées. La gare de La Celle-Saint-Cloud bénéficiera de 40% de trajets en plus. La gare de Montreuil sera mieux desservie grâce à 4 lignes de bus.

La gare de Versailles-Chantiers desservira la Zone d’Activités de Satory Ouest, avec une fréquence forte, toutes les 12 minutes en heure de pointe. Pour l’ensemble des lignes, les correspondances à la gare de Versailles-Chantiers seront facilitées grâce à l’ouverture d’une nouvelle gare routière bus.

Cet ouvrage sera mis en service en même temps que les nouvelles lignes Phébus, Il se situera à proximité du Hall 2 et accueillera 9 lignes dont 7 en terminus. Des écrans indiqueront les départs des bus en temps réel. Grâce à un système de QR codes, l’information en temps réel sera généralisée à tous les arrêts Phébus, en particulier ceux non équipés d’écrans.

Plus de bus le soir, le week-end et pendant les vacances :

Ce nouveau réseau s’articulera autour de 3 lignes principales qui circuleront de 5h30 à 1h voire 2h du matin, avec notamment un bus toutes les 5-6 minutes en heure de pointe. Cette amplitude élargie
répond aux besoins des actifs aux horaires décalés et aux noctambules, habitués des derniers trains.

Ces 3 lignes seront utilisées par 70% des usagers du réseau. Les lignes Phébus seront aussi plus constantes tout au long de l’année avec plus de trajets pendant les vacances scolaires, le samedi et le dimanche.

Informer des changements :

Pour aider les voyageurs à se familiariser avec leur nouveau réseau, plusieurs actions sont d’ores et déjà prévues par Île-de-France Mobilités, Versailles Grand Parc et Keolis et seront mises en œuvre à
compter du 20 mai :
– Un site internet dédié : phebus2019.fr qui sera alimenté d’informations de plus en plus précises jusqu’à la mise en service ;
– Des points de rencontre entre les agents du réseau et les voyageurs à plusieurs reprises dans les gares et les quartiers ;
– Une information ciblée diffusée dans les lieux dont la desserte évolue : université, entreprises, gares… ;
– Des documents de communication et d’information voyageurs largement diffusés : affiches, dépliants, plans, fiches horaires…

Île-de-France Mobilités est engagé depuis plusieurs années dans une vaste réorganisation de l’ensemble des lignes du bus de la Région Île-de-France afin que l’ensemble de ces réseaux, dont la plupart n’ont pas ou peu évolué depuis des années, correspondent mieux aux besoins des Franciliens.

L’opération est financée par Île-de-France Mobilités à hauteur de 1,76 millions d’euros et par la communauté d’agglomération de Versailles Grand Parc à hauteur de 600 000 euros.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Versailles : en campagne, Gilbert Collard co-animera une réunion publique le 20 mai

Selon les derniers sondages, la liste du Rassemblement national est actuellement au coude à coude …