Maurepas : le collectif « Piscine pour tous » veut être informé du projet de piscine

Le collectif « Piscine pour tous » continue de vouloir être mieux informé sur le projet de piscine intercommunale entre Maurepas et Élancourt, prévue à la place de l’actuelle piscine de Maurepas, qui est en cours de démolition. Des revendications que le collectif a détaillé dans un communiqué.

Ce mardi 17 décembre, les membres du collectif avaient prévu de se réunir devant les mairies de Maurepas et d’Élancourt, où se tiennent les conseils municipaux de chacune des deux villes. À l’ordre du jour des deux assemblées, est prévue une délibération sur le futur centre aquatique. Finalement, « compte-tenu de la situation sociale exceptionnelle que nous vivons, de la perspective d’une très forte journée de mobilisation pour la défense des retraites et des conditions de transports extrêmement difficiles, nous avons choisi d’annuler le rassemblement prévu », nous a finalement indiqué le collectif dans un communiqué. Ses membres assisteront cependant aux conseils municipaux.

En février 2019, les maires de Maurepas et d’Élancourt avaient reçu une délégation du collectif représentative de la diversité des usagers (scolaires, associations sportives, de loisirs, nageurs réguliers ou ponctuels …).

Depuis cette date, les maires n’ont pas tenu l’engagement qu’ils avaient pris de tenir informé le collectif de l’évolution du dossier : les multiples sollicitations et relances (courriers, mails, téléphone) sont restées sans réponse. Comment interpréter ce silence et ce refus de transparence ?

Nous ne nous résignons pas à l’absence de réelles informations sur la nature du projet et à l’opacité des négociations conduites avec l’entreprise privée concessionnaire choisie pour la conception, la construction et l’exploitation du futur centre aquatique :
– quel est le contenu du cahier des charges : configuration de l’équipement ? prise en compte des priorités pour les besoins du service public ? diverses tarifications et accessibilité (entrées, lignes d’eau …) ?
– quel est le montage financier : coût de la construction et coût global de la concession ? montant et nature des participations publiques ?
– combien cela va coûter à chacune des deux communes : investissement et dépenses de fonctionnement ? Conséquences sur les finances des collectivités et la fiscalité durant les 25 années de concession ?

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Elancourt : un collectif opposé à l’organisation d’épreuves olympiques sur la colline

Le collectif des Amis de la Revanche a réaffirmé, par un communiqué du 12 novembre, …