Guyancourt : une cyberattaque a touché le siège de Bouygues construction

Le siège de Bouygues construction, à Guyancourt, fait l’objet d’une cyberattaque depuis le jeudi 30 janvier.

D’après le communiqué de presse transmis par Bouygues construction, l’attaque, “de type ransomware”, a été détectée le 30 janvier sur le réseau informatique. Tous les systèmes d’information ont donc été arrêtés, par mesure de précaution.

Le journal Le Parisien précise dans un article que cette attaque et donc l’arrêt des systèmes auraient mis pas moins de 3200 salariés au chômage technique, ces derniers ne pouvant notamment pas accéder à leurs mails.

Il n’a pas encore été indiqué à quelle heure la situation serait rétablie. Pour le moment, tout est remis en état de marche, mais de manière progressive. Le communiqué précise que cette situation n’impacte pas, pour autant “l’activité opérationnelle des chantiers”.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – BOUYGUES CONSTRUCTIONCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Guyancourt : municipales, le maire François Morton a présenté sa liste

Le maire sortant de Guyancourt François Morton (DVG), candidat aux municipales, a présenté ce mardi …