Coronavirus : l’attestation remplie par téléphone n’est pas valable

Dans son allocution du lundi 16 mars, le ministre de l’intérieur Christophe Castaner (LREM) indiquait que l’attestation de déplacement dérogatoire pouvait être remplie sur son téléphone portable. Ce mercredi 18 mars, le ministère de l’intérieur s’est finalement ravisé.

Désormais, seules les attestations rédigées sur le formulaire dédié ou à la main sur une feuille de papier seront considérées comme valables par les forces de l’ordre. L’attestation est à retrouver, gratuitement, ici.

Ce mardi 17 mars, Edouard Philippe donnait, toujours au micro de France 2, quelques précisions sur les modalités d’utilisations de cette attestation :

Dans le cadre des déplacements domicile-travail, un seul document suffit. Il suffit que l’employeur atteste du fait que vous êtes employé à tel endroit et que vous avez besoin de continuer à aller travailler pour que ce document fasse foi pendant toute la durée du confinement. Pour les autres hypothèses, quand vous sortez faire vos courses [par exemple], il faut en effet, remplir ce document et le remplir à chaque fois que vous sortez. Je sais que la aussi c’est une contrainte, mais c’est une contrainte qui permet de vérifier que les règles sont collectivement bien respectées.

 

Pour rappel, les déplacements tolérés sont ceux entre domicile et travail « lorsqu’ils sont indispensables », pour aller faire ses courses, pour raisons de santé, ou encore pour «motif familial impérieux ou l’assistance de personnes vulnérables ». Les déplacements brefs, à proximité du domicile pour faire du sport ou promener ses animaux (besoins), sont également tolérés.

SOURCE : TWITTERCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Conflans-Sainte-Honorine : le maire rend visite aux restaurateurs en plein de déconfinement

Mercredi 3 juin, Laurent Brosse (DVD), maire de Conflans-Sainte-Honorine rendait visite aux restaurateurs de la commune. En pleine période de déconfinement, les terrasses retrouvent peu à peu leurs clients, l’occasion pour le maire de sensibiliser la population au respect des nouvelles règles sanitaires.