Brueil-en-Vexin : une plaque commémorative en l’honneur de l’ancien maire et de sa femme nommés Juste parmi les nations

Le maire Bruno Caffin (SE) a décidé d’honorer les mémoires de l’ancien premier magistrat de la commune Henri Debauge et de sa femme, nommés Juste parmi les nations en 2005. Lors de la Seconde Guerre mondiale, le couple avait sauvé deux femmes d’origine juive de la déportation. Une plaque commémorative sera posée sur la maison de Thérèse et Henri Debauge, aujourd’hui disparus :

En 2005, madame Thérèse Debauge et son mari Henri Debauge ont été nommés Juste parmi les nations pour avoir caché pendant la guerre Marguerite Tyger et sa mère. Deux femmes d’origine juive qui ont été ainsi sauvées de la déportation et sans doute de la mort.

En janvier 2006, j’avais eu l’honneur de fêter cette nomination et de réunir, à cette occasion la famille Debauge autour de Marguerite Tyger et des représentants de l’Institut Yad Vashem.

Aujourd’hui, nous avons décidés de poser une plaque sur la maison de monsieur et madame Debauge pour rappeler cet acte courageux et en même temps honorer les mémoires de celui qui a été notre maire pendant plus de 40 ans et de son épouse.

Cette manifestation se tiendra le jour de la commémoration de l’armistice en présence des nombreux élus et des représentants de Yad Vashem le 8 mai 2019 à 11 heures ( rendez-vous au 4, rue de la Chartre à Brueil-en-Vexin)

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : TR78

Regardez aussi

Yvelines : pesticides, les agriculteurs bloquent les routes ce mardi

Les agriculteurs d’Ile-de-France organisent une journée de mobilisation ce mardi 8 octobre. Ce blocage est …