Versailles : un jeune entrepreneur versaillais a cofondé le BlaBlaCar du train

Vous connaissez certainement le covoiturage avec la plateforme BlaBlaCar. Il existe également le cotrainage. Le co… quoi ? Sous ce langage barbare, se cache une idée innovante. Pour promouvoir les bénéfices écologiques du train, Nicolas Haiste, un jeune entrepreneur versaillais, a développé, avec Jérémy Aublanc, ce concept par le biais de la startup Allons bon train.

Cette jeune pousse propose de mettre en relation des voyageurs pour bénéficier de tarifs de groupe. Le service offre, depuis plusieurs mois désormais, des voyages en train plus conviviaux mais surtout des billets SNCF entre 30 % et 60 % moins cher. Aujourd’hui, elle étend son offre :

A l’image du covoiturage, le cotrainage permet à des voyageurs de se retrouver en gare de départ, de partager le même compartiment en toute convivialité, et de bénéficier de tarifs de groupe.

Ne pas rater le train de l’économie collaborative est loin d’être un enjeu anecdotique pour le transport ferroviaire, quand on sait que le covoiturage lui prendrait jusqu’à 30% de part de marché sur certains trajets.

Ramener sur les bons rails les voyageurs tentés de prendre la voiture ou même du covoiturage : c’est le credo de la startup AllonsBonTrain qui prêche activement pour les mérites du transport en train.

La jeune pousse cible prioritairement les voyageurs qui se regroupent pour se rendre à un même événement, par exemple un festival, un salon, un séminaire d’entreprises, une manifestation sportive, un évènement étudiant, un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille, un mariage….

« Dans toutes ces situations, les personnes auraient pris des voitures individuellement ou en covoiturage. C’est là que le cotrainage prend tout son sens et intervient de manière vertueuse pour les faire basculer vers une solution de transport moins chère, plus écologique et souvent plus confortable et rapide », explique Jérémy Aublanc, le cofondateur de la startup AllonsBonTrain.

Gare aux mauvais clichés… Si le rail est trop souvent décrié pour ses grèves à répétition, avec le cotrainage, le train peut en cacher un autre : plus convivial, moins cher et plus écologique.

Découvrir en moins d’une minute le concept du cotrainage en vidéo ici

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : ALLONS BON TRAIN

Regardez aussi

Versailles : en campagne, Gilbert Collard co-animera une réunion publique le 20 mai

Selon les derniers sondages, la liste du Rassemblement national est actuellement au coude à coude …