Poissy : municipales, Nathalie Martin vue en train d’arracher les affiches de son concurrent Karl Olive ?

En pleine campagne pour les municipales, un petit scandale serait survenu dimanche 26 janvier, impliquant la candidate Nathalie Martin.

Nathalie Martin (SE) est candidate aux élections municipales pour la commune de Poissy, à la tête de la liste “Poissy demain”. Elle avait été l’attachée parlementaire de la députée Florence Granjus (LREM), jusqu’à être licenciée pour faute grave il y a plus d’un an. Nathalie Martin a par la suite attaqué la députée pour harcèlement.

Ce dimanche 26 janvier, un nouveau rebondissement est survenu dans la course aux élections municipales puisque Nathalie Martin aurait été aperçue en train d’arracher des affiches de campagne du maire sortant Karl Olive (Génération Terrain). Les faits se seraient produits en fin d’après-midi. La candidate aurait été aperçue en compagnie d’Emeric Vallespi, lui aussi ancien attaché parlementaire de Florence Granjus.

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

La Verrière : occupation d’un logement municipal par la maire sortante, saisie du Procureur de la République

Nicolas Dainville, conseiller départemental des Yvelines et conseiller municipal d’opposition, vient en effet de saisir la Procureure de la République de Versailles pour vérifier la légalité d'une situation qui concerne un logement municipal octroyé à Nelly Dutu, maire sortante de La Verrière. Les faits remontent à 2015. L'ancien maire de La Verrière, M. Alain Hajjaj, avait alors pris la décision d'attribuer un logement municipal à Nelly Dutu, simple conseillère municipale à l’époque, en justifiant sa qualité de professeure des écoles.