Pendant le confinement, les écoliers des Mureaux envoient des messages de soutien aux résidents de maisons de retraites

Les initiatives de solidarité peuvent prendre bien des manières pendant le confinement. Aux Mureaux, cela se traduit par exemple par des messages plein de tendresse, envoyés quotidiennement par des écoliers à des résidents de maisons de retraite ou d’Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

C’est une jeune professeure, Caroline Fernandez, actuellement mobilisée au pôle Molière pour faire classe aux enfants des personnels hospitaliers ou des services d’urgence, qui est à l’origine de cette initiative. Depuis mardi 17 mars, soit le début du confinement, elle fait ainsi dessiner ou écrire des messages aux écoliers, ensuite envoyés par courriel à quelques établissements pour qu’ils soient transmis aux résidents.

« Ça permet de montrer un élan de solidarité tout en menant un projet avec les élèves sur le long terme, nous explique Caroline Fernandez, qui a par exemple mené le projet ce jeudi 19 mars avec cinq élèves de primaire. Et ça rend les élèves fiers : ils étaient super contents de pouvoir apporter ça à des personnes qui peuvent se retrouver seules. »

Du côté des premiers établissements – situés à Vernouillet, Poissy et Saint-Gratien dans le Val d’Oise – qui ont reçu ces dessins, l’attention semble en tout cas appréciée à en juger par les messages de retour reçus par la professeure. « C’est un projet intergénérationnel en cette période de confinement, et ça met toujours du baume au cœur un petit mot d’enfant », ajoute l’enseignante muriautine dans un sourire.

SOURCE : TR 78 CREDIT PHOTO : DR

Regardez aussi

L’Elektric park, annuel festival de Chatou, offre leurs places aux personnels soignants

Les gestes de solidarité avec le personnel soignant, plus qu’extrêmement sollicité pendant l’actuelle crise sanitaire …