Aubergenville : Gilles Lécole candidat aux municipales

Dans un communiqué, Gilles Lécole (LR) a annoncé sa candidatures pour les prochaines élections municipales.

Actuel adjoint au maire Thierry Montangerand (LR), Gilles Lécole sera donc opposé à ce dernier pour les prochaines échéances de mars 2020, et conduira la liste “Aubergenville Horizon”. Cette liste a été rejointe par Sophie Primas (LR), sénatrice des Yvelines. Cette dernière a été maire d’Aubergenville jusqu’en octobre 2017. Elle avait dû quitter son poste de maire, afin de respecter la loi contre le cumul des mandats. Elle avait alors laissé sa place à son adjoint de l’époque Thierry Montangerand.

Gilles Lécole a d’abord été conseiller municipal avant de devenir adjoint au maire, délégué aux travaux. Le candidat s’appuie sur sa longue expérience de la commune (plus de 30 ans). Il défend des valeurs déjà prônées pendant sa carrière professionnelle dans l’univers ferroviaire, et veut tendre vers une ville innovante et progressiste, notamment au niveau de la défense de l’environnement.

Depuis plus de 30 ans à Aubergenville, j’ai vu évoluer notre commune, je l’ai vue s’embellir, faire preuve de toujours plus de dynamisme au fi l des années.
Cette ville, j’y suis aujourd’hui profondément attaché. J’ai défendu ses couleurs avec beaucoup de fierté sur les terrains de sport. J’ai représenté les parents d’élèves lors de la scolarité de mes quatre enfants. Je m’y suis engagé aux côtés de François Bony et de Sophie Primas comme conseiller municipal, puis adjoint aux travaux.
Tout ce chemin m’a permis d’être proche de vous, de consolider mes connaissances sur le fonctionnement de notre commune, sa vie associative, ses commerces, son développement, ses activités économiques et d’en comprendre quotidiennement tous les enjeux.
Mon parcours professionnel dans l’univers ferroviaire a toujours été orienté vers la formation, le progrès et les modes de déplacements les plus respectueux de l’environnement.

 
Mise à jour 14 octobre, 8 h 40 : contrairement à ce qui a été initialement écrit, Gilles Lécole n’a jamais adhéré à l’UDI.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – GILLES LECOLECREDIT PHOTO : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – GILLES LECOLE

Regardez aussi

Aubergenville : sa compagne fuit ses menaces, il la signale comme suicidaire

Une nouvelle affaire de violences conjugales s’est déroulée lundi 4 novembre à Aubergenville, en début …