Yvelines : pass Navigo, le site de dédommagement ouvert le 31 janvier

Ile-de-France Mobilités a annoncé que le site internet pour demander le dédommagement du pass Navigo allait ouvrir très prochainement, le vendredi 31 janvier.

Au début du mois de janvier, la présidente d’Ile-de-France Mobilités, Valérie Pécresse, avait annoncé que les usagers des transports en commun de la région allait bénéficier du remboursement de leur pass Navigo pour le mois de décembre.

Cette décision avait été prise suite aux fortes grèves des transports, commencées le 5 décembre dernier. Le trafic avait été, en effet, très fortement ralenti sur la très grande majorité des lignes RATP et SNCF, si ce n’est totalement interrompu par moments. Et ce pendant, environ tout le mois de décembre.

Il avait alors été déclaré que les dédommagements du forfait de décembre pour le pass Navigo pourraient être demandés via le site mondedommagementnavigo.com. Et ce site ouvrira officiellement (des sites frauduleux avaient été ouverts un peu plus tôt pour proposer de faux remboursements) ce vendredi 31 janvier.

Le remboursement s’adresse aux personnes titulaires :
-d’un pass Navigo annuel, mois ou semaine
-d’un pass Navigo solidarité réduction mois ou semaine(75% ou 50%)
-d’un pass Navigo Imagin’R
-d’un pass Navigo annuel en tarif sénior

Pour demander le remboursement, il faudra compléter un formulaire en ligne, jusqu’au 12 mars. Après cette date, le site ne sera ouvert, pendant quatre semaines, que pour le traitement des réclamations, ou pour compléter des dossiers déjà ouverts (avec des documents manquants par exemple). Le remboursement sera fait soit par une lettre-chèque, soit par le non paiement d’une mensualité de Navigo.

SOURCE : TWITTER / ILE-DE-FRANCE MOBILITESCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : opération séduction pour cinq hôtels de vallée de Seine

Les professionnels du tourisme de la vallée de Seine s’engagent pour soutenir leur industrie, en crise depuis l’épidémie de Covid-19. Afin de redynamiser leur activité, ils lancent l’initiative « Week-end Zen en Vallée de Seine ».