Vaux-sur-Seine : l’opposition démissionne du conseil municipal

Jean-Pierre Zolotareff (DVG) et Philippe Ferrand (DVG) ont annoncé dans un communiqué la démission de l’opposition du conseil municipal de Vaux-sur-Seine.

Les deux conseillers municipaux d’opposition, de la liste “Vaux avec vous”, ont annoncé cette décision dans un communiqué datant de fin septembre 2019, afin de dénoncer les politiques menées par le maire en place, Jean-Claude Breard (SE). Ce dernier avait hérité du siège de maire après la démission de Julien Crespo (DVG) en avril 2017, comme le rappelle un article du Parisien.

L’opposition énonce plusieurs critiques à l’égard du pouvoir en place. Tout d’abord, le fait que les conseillers ne soient prévenus de la tenue d’un conseil municipal que trop peu de temps à l’avance (quatre jours, alors que dans la pratique, l’information arrive un mois avant). Ce qui ne permet pas de préparer l’ordre du jour correctement, donc de soumettre toutes ses idées et donc d’avoir toutes les réponses désirées. Sont aussi regrettés le manque de projets réalisées durant tous les mandats de Julien Crespo et de son successeur.

Malgré nos demandes répétées y compris par lettre recommandée, les élus de l’opposition sont prévenus 4 jours avant la tenue d’un conseil municipal alors qu’un peu partout en France, les élus et la population en sont informés un mois avant !
Comment voulez-vous préparer l’ordre du jour avec un délai si réduit ?
Aucun débat digne de ce nom n’aura lieu en conseil municipal. La majorité étant simplement appelée à dire oui aux décisions du maire déjà prises
Alors que nous avions des idées à soumettre et des propositions concrètes, même en tant que groupe minoritaire, ce sera un refus systématique de nous écouter
[…]
Enfin quand on pense que Vaux n’a même plus de distributeur de billets de banque alors que des communes plus petites en disposent.
En cinq et demi bien peu de choses se seront réalisées, sauf la refonte du Cosec et du gymnase promises depuis…bientôt 3 mandats par Julien Crespo !

 
Jean-Pierre Zolotareff et Philippe Ferrand se sentent bridés dans la bonne exécution de leurs fonctions au sein des différentes commissions au sein desquelles ils siègent. Ils s’en sont donc retirés. Et plus encore, les deux hommes avancent également avoir été attaqués personnellement, par des huées ou des critiques sur leurs compétences. Sans évolution avec l’arrivée de Jean-Claude Breard, l’opposition a donc démissionné.

En absence de tout débat, les décisions étant déjà prises avant, Jean Pierre Zolotareff, a cessé sa participation à la commission “finances” faisant par ailleurs l’objet à chaque réunion de sarcasmes, mises en causes personnelles et propos très désobligeants de Julien Crespo.
Pour la commission “urbanisme-travaux” où siégeait Philippe Ferrand, là aussi impossible de pouvoir jouer un rôle : pas ou peu d’ordre du jour, des réunions rares, des décisions déjà prises d’avance, aucun débat, pas de concertation proposée, réunion publique convoquée en en étant informé la veille pour le lendemain.
[…]
Nous avons espéré un changement avec l’arrivée en cours de mandat d’un nouveau Maire car, Jean-Claude Breard est un homme courtois, mais comme dans la réalité, Julien Crespo reste le maire effectif, Jean-Claude Breard le laisse faire comme avant. C’est Julien Crespo qui intervient sur la plupart des points de l’ordre du jour, qui représente la commune au niveau de l’agglomération et ne nous restitue que rarement ce qu’il y fait, qui continue ses provocations et autres oukases comme en insultant et expulsant, de la salle municipale, devant tous les élus Harry Ludwig, personnalité locale “ressource” bien connue des Vauxois pour sa gentillesse et disponibilité […] ce qui fera l’objet de notre part d’une lettre recommandée au maire, avec copie au préfet (une de plus) qui pour une fois sera suivie d’effet, Jean-Claude Breard rappelant par courrier à tous les élus le droit à l’expression de tous et la nécessité que chacun soit respecté au Conseil Municipal.

 

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : ILLUSTRATION / TR 78

Regardez aussi

Fontenay-le-Fleury : le maire se déclare candidat aux prochaines municipales

Le maire de Fontenay-le-Fleury Richard Rivaud (DVD) a décidé de se porter candidat pour les …