Trappes : municipales, Othman Nasrou veut s’allier avec Mustapha Larbaoui

Othman Nasrou (LR), candidat aux prochaines élections municipales, propose une alliance à Mustapha Larbaoui (SE).

Mustapha Larbaoui, président d’honneur du club de football de la ville et pharmacien de profession, avait décidé de se lancer en politique en avril 2019, comme l’indiquait La Gazette de Saint-Quentin-en-Yvelines. Il avait en ligne de mire les élections municipales de 2020, en visant une position de tête de liste ou de futur premier adjoint.

Mais quelques mois plus tard, le 26 septembre, Mustapha Larbaoui annonçait qu’il n’allait finalement pas se présenter aux municipales. Il énoncait, comme le dit le site actu.fr, préférer s’engager vers “une logique de rassemblement”, et se disait “prêt à s’associer à un candidat” aux élections. Tout en fixant deux conditions : être premier adjoint, mais également conseiller communautaire à Saint-Quentin-en-Yvelines.

Dans son communiqué du 3 octobre, Othman Nasrou salue l’initiative de Mustapha Larbaoui de se retier, louant son “sens de l’intérêt général” et sa volonté de privilégier l’union. Il justifie sa proposition d’alliance en insistant sur la volonté partagée par les deux hommes de prôner le rassemblement, ce qui lui a déjà valu le soutien de plusieurs élus d’horizons politiques différents.

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt la déclaration de Mustapha Larbaoui en date du 26 septembre dernier. Je tiens d’abord à saluer son sens de l’intérêt général, en ayant choisi de ne pas être tête de liste afin de ne pas multiplier les candidatures et les divisions. Cette décision l’honore : l’heure est en effet à l’union de toutes les
bonnes volontés pour construire l’avenir de Trappes.

A travers ses activités professionnelles et associatives depuis de longues années maintenant, Mustapha Larbaoui a démontré son engagement sincère pour Trappes et les Trappistes. Chef d’entreprise brillant, dirigeant associatif reconnu, je crois que ses compétences sont incontournables pour donner le meilleur avenir possible à Trappes.

C’est pour cela que je souhaite proposer à Mustapha Larbaoui de former ensemble un “ticket” pour les municipales de mars 2020.

J’ai déjà prouvé mon souci de rassembler largement, au-delà des clivages partisans, pour construire une future nouvelle majorité municipale qui sera à l’image de tous les Trappistes. J’ai été rejoint par des gens de tous horizons, y compris des élus de la majorité municipale actuelle. J’assume d’avoir une sensibilité politique de droite, mais je considère que la prochaine équipe municipale devra être beaucoup plus large, soudée autour d’un projet concret et ambitieux pour la ville.

 

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – OTHMAN NASROUCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Carrières-sous-Poissy : Eddie Aït refuse des “alliances de circonstances”

Dans un communiqué de presse publié jeudi 4 juin dans l’après-midi, le candidat à la mairie de Carrières-sous-Poissy Eddie Aït, dénonce des « alliances de circonstances ». Ses déclarations interviennent ainsi peu après l’annonce de la fusion des listes conduites par Khadija Gamraoui et Anthony Effroi.