SAMSUNG CSC

Trappes : ils sont arrêtés après avoir menacé, volé et frappé le gérant d’un restaurant

La police récemment arrêté un groupe de personnes ayant agressé le gérant d’un restaurant.

Les faits remontent au 15 mars 2019. Vers 21 h 45, le propriétaire du restaurant O’Tacos des Clayes-sous-Bois se fait agresser par deux personnes, qui réussissent à lui voler, en le menaçant d’un couteau la recette de la journée (1500 euros). Les deux agresseurs s’enfuient ensuite à bord d’une Renault Clio, dont la plaque avait été partiellement dissimulée.

Les recherches permettent d’identifier une seule voiture correspondant à la description fournie à la police. Son propriétaire, domicilié square Jean Macé à Trappes, est en prison au moment des faits. Mais grâce à des caméras, les policiers refont le chemin emprunté par les fuyards avec la Clio, qui se termine bien square Jean Macé. Le véhicule, retrouvé, est mis sous surveillance à partir du 11 avril, puis enlevé le 6 mai. On y découvre du scotch noir, similaire à celui utilisé pour dissimuler une partie de la plaque d’immatriculation.

Les policiers se tournent ensuite vers les employés du restaurant, et plus particulièrement vers un qui habite square Jean Macé. Après une étude de son portable, il s’avère que le système de géolocalisation situait cet employé près du restaurant vers 00 h 10 le 16 mars, alors que lui disait être rentré immédiatement chez lui après avoir quitté le travail à 21 h 30. Les policiers mettent donc alors en place un système d’écoute et de surveillance du téléphone, qui permet d’identifier un contact fréquent de l’employé, dont la présence sur les lieux de l’agression est confirmée.

Les policiers parviennent aussi à incriminer le propriétaire de la voiture dans la préparation de cette même agression. Des recherches sur le scotch permettent d’identifier son ADN, alors qu’un paquet de cigarettes trouvé dans la voiture révèle l’identité d’un quatrième individu. Le 1er octobre, les quatre agresseurs sont interpellés. Trois d’entre eux ont 25 ans, le quatrième est âgé de 19 ans.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Mantes-la-Ville : deux vidéoprojecteurs et les dons des quêtes volés

Samedi 21 mars, les responsables religieux de la paroisse du Sacré Cœur de Mantes-la-Ville ont découvert que deux vidéo-projecteurs ainsi que les dons des quêtes avaient été volés, sans aucune trace d'effraction.