Saint-Germain-en-Laye : le maire saisit la justice après les propos islamophobes d’une de ses conseillères

Le maire de Saint-Germain-en-Laye Arnaud Péricard (DVD) a publié un communiqué condamnant les propos d’Agnès Cerighelli.

Tout est parti d’un tweet (retiré depuis) de l’actuelle conseillère municipale d’opposition (qui se revendique LREM, mais a été exclue du parti en septembre 2018). Elle y déclarait que la grève touchant actuellement le réseau RATP était en grande partie de la responsabilité de son DRH, et de son recrutement de “milliers d’agents musulmans qui méprisent Noël et considèrent les usagers comme du bétail”. Une déclaration qui a bien évidemment provoqué de nombreuses réactions de colère sur le réseau social.

Le maire de Saint-Germain-en-Laye a donc réagi par un communiqué, vendredi 13 décembre au soir, à la suite de ce tweet. Lui et la majorité municipale de la commune condamnent avec la plus grande fermeté les propos de l’élue, et ne veulent plus la voir associée à la ville. La décision de saisir le procureur de la République et d’entamer une action judiciaire est également annoncée.

Ce n’est pas la première fois qu’Agnès Cerighelli se fait connaître pour de tels propos islamophobes. On pourra citer par exemples les messages adressés contre Samia Gahli, candidate aux élections municipales dans la ville de Marseille, les 9 et 11 décembre derniers.

Des attaques auxquelles Samia Gahli a simplement répliqué : “Je n’ai aucun commentaire à faire car malheureusement “C’est dans le vide de la pensée que s’inscrit le mal”. Hannah Arendt”.

Mise à jour 16 décembre, 9 h 58: le préfet des Yvelines a également alerté le procurer du Tribunl de grande instance de Versailles, ce lundi matin, comme cela a été annoncé sur Twitter

Mise à jour 16 décembre, 16 h 50 :l’équipe du parti de la République en marche du département des Yvelines a tenu à préciser qu’Agnès Cerighelli ne fait plus partie des adhérents au parti. Son exclusion lui a été notifiée le 27 septembre 2018.

SOURCE : TWITTER / ARNAUD PERICARDCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Conflans-sainte-Honorine : la mairie exprime sa solidarité à la ville allemande de Hanau après les fusillades

La commune de Conflans-sainte-Honorine a manifesté son soutien envers sa ville jumelle, Hanau, après les …