Saint-Cyr : un mouvement citoyen se lance en vue des municipales

Une nouvelle liste s’invite dans la course des élections municipales pour la commune de Saint-Cyr-l’Ecole.

Le mouvement Saint-Cyr-l’École en commun se présente dans on communiqué comme un mouvement citoyen et participatif, ne répondant à aucun parti politique existant. Créé par des acteurs locaux, sa philosophie est d’impliquer les citoyens de manière plus significative dans la gestion de la commune, de remettre les habitants au coeur de la commune et de leur donner donc un pouvoir de décision.

Amorcé par des acteurs du réseau associatif local, le mouvement est né d’un constat simple et partagé : la municipalité actuelle a trop souvent fait preuve au cours de son mandat d’un manque d’écoute et d’une absence de volonté d’impliquer la population dans les prises de décisions sur la politique de la ville.

Nous souhaitons proposer une autre manière de fonctionner, plus démocratique et participative, pour ne pas laisser aux élues et élus le pouvoir de diriger la ville sans impliquer les citoyennes et les citoyens. Les habitantes et habitants de SaintCyr-l’École sont les mieux placés pour identifier leurs besoins !

Ainsi, nous voulons permettre à toutes et tous de faire entendre leur voix, de participer et d’agir sur la politique de la ville à travers des commissions citoyennes, des conseils de quartiers et tout autre outil permettant de construire des projets collectifs qui servent l’intérêt général.

 

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – SAINT-CYR-L’ECOLE EN COMMUNCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Second tour à Trappes : Vers un duel Rabeh-Nasrou ?

Trois forces sont en présence pour ce deuxième round électoral : Ali Rabeh, soutenu par Generation.s et le Parti communiste (arrivé en tête du premier tour, avec 37,30 % des voix). L’ex-LR Othman Nasrou en tandem avec le candidat de la société civile Mustapha Larbaoui (27,5 % des voix). Et enfin le maire en titre Guy Malandain, soutenu par LREM mais lâché par le PS (27,1 % des voix).