Poissy : journée sans poids lourds, 276 camions contrôlés, 70 % repoussés

Sa journée sans poids lourds a abouti à 276 contrôles lors desquels 194 camions ont été forcés de rebrousser chemin à l’entrée de Poissy, au matin du jeudi 31 mai. Cela représente 70 % des véhicules de plus de 3,5 tonnes qui se sont présentés ce jour-là à l’un des points de contrôle implantés à trois des entrées de ville.

Cette journée de contrôles se tenait pour la première fois, dans le cadre d’une guerre ouverte déclarée par le maire DVD, Karl Olive, aux camions en transit dans la commune :

L’accès à la RD30 sur l’avenue de Pontoise (depuis Achères) et sur le boulevard Robespierre (depuis Maisons-Laffitte), ainsi que l’accès à la RD308 sur le boulevard Robespierre (en provenance de la RD113), ont été interdits aux véhicules de plus de 3,5 tonnes, sauf livraison. Et le résultat est sans appel.

Sur le point de contrôle du boulevard Robespierre, le maire Karl Olive et Virginie Messmer, adjointe à la santé, à la prévention et au handicap, ont assisté entre 9h et 11h au contrôle de 83 poids lourds dont 66 étaient en transit (79%). Au point de Pontoise, sur les 154 camions arrêtés par la police municipale accompagnée de Jean-Jacques Nicot, adjoint délégué au commerce, à l’artisanat, aux marchés forains et à l’événementiel, 100 ne livraient pas Poissy (64%).

Et enfin sur l’accès Maladrerie, 28 des 39 poids lourds contrôlés sous le regard de Michel Prost, conseiller délégué aux relations avec les associations, et de Karine Conte, élue déléguée aux relations avec les entreprises, s’apprêtaient à traverser la cité sans s’y arrêter (71%) et ont été invités à faire demi-tour.

« Cette initiative a été plus que concluante et les points de contrôle ont pu renvoyer les nombreux camions qui n’avaient pas à transiter par la ville. Poissy n’est pas un simple lieu de passage. Ça suffit ! », a insisté le maire Karl Olive, annonçant le renouvellement de l’opération.

« Nous allons donner de bonne habitudes aux poids lourds en organisant cette Journée tous les trois mois. La prochaine interviendra à l’automne. Et d’ici là, nous prendrons des arrêtés permanents pour interdire les plus de 3,5 tonnes sur les voies communales », a-t-il rappelé.

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – MAIRIE DE POISSYCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : inondée, l’A13 coupée dans les deux sens

Matinée de galère pour les automobilistes empruntant l’A13 dans le sens Paris-province et province-Paris. A …