Carrières-sous-Poissy : face au château Vanderbilt, bientôt un centre d’hébergement

Il sera érigé chemin des Grandes terres, face au château Vanderbilt, et doit ouvrir en septembre 2019. Emmaüs habitat et l’Etablissement public d’aménagement du Mantois Seine aval (Epamsa) annoncent par communiqué la signature, ce mercredi 30 mai, de l’acte de vente d’un lot de l’Ecopôle, nouveau quartier d’activités. L’objectif est d’y construire un centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) « pour des ménages avec enfants ».

Le chantier de 15 mois doit débuter en juin 2018. Il comptera 36 logements ainsi que des locaux administratif sur 1 714 m², avec une capacité d’accueil d’un total de 96 places, et sera confié à l’association Sauvegarde des Yvelines. Il viendra remplacer l’hôtel social du Parc, actuellement « situé dans un bâtiment vétuste », près de la RD190, qui compte 84 places et est géré par la Sauvegarde des Yvelines.

Le bâtiment bâti par Emmaüs habitat devrait s’avérer particulièrement innovant (photo), entre autres grâce à l’utilisation de béton de miscanthus pour la première fois en vallée de Seine, précise le communiqué de presse :

L’isolation du bâtiment sera réalisée par un matériau à base de fibre textile collectée par le Relais, membre du Mouvement Emmaüs, puis recyclée en isolant thermique performant : le Métisse.

Des blocs de béton innovant à base de fibres végétales seront mis en oeuvre dans le projet : le béton de Miscanthus porté par l’association Biomis G3 (destinée à créer une filière agro-industrielle autour du miscanthus, Ndlr) implantée à Carrières-Sous-Poissy.

Le bois sera également présent à grande échelle et dans différentes essences dans la charpente, la structure des coursives, la structure des panneaux de façades et leur habillage, les volets…).

SOURCE : AGENCE AIACREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Carrières-sous-Poissy : deux enfants se noient dans un étang

Un drame touche en ce moment même Carrières-sous-Poissy. Ce mercredi en fin de journée, deux …