Plaisir : trentième bougie pour l’accueil en familles d’enfants qui n’en ont plus

Le village d’enfants SOS plaisirois fêtera ses 30 ans d’existence le samedi 16 septembre au collège Blaise Pascal, en présence d’élus et de responsables de l’association :

Ouvert en 1987, le village d’enfants SOS de Plaisir (Yvelines) a accueilli 57 fratries, 153 enfants de 0 à 17 ans que des accidents de la vie ont privés de cellule familiale. Aujourd’hui, 18 fratries sont prises en charge (50 enfants).

Intégré dans une zone pavillonnaire, il est composé de dix maisons familiales dans lesquelles les enfants sont accueillis en fratrie. Ils peuvent y vivre une vie “normale” dans un environnement stable grâce aux « mères SOS « qui les prennent en charge et les accompagnent au quotidien.

Le village SOS de Plaisir comprend également une Maison d’accueil des adolescents, qui répond à la nécessité de mieux accompagner certains d’entre eux, et une Maison des jeunes autonomes pour préparer les jeunes majeurs sur le point de quitter le village.

Ces villages, imaginés par Gilbert Cotteau, ont accueilli plusieurs milliers d’enfants – sans jamais séparer les fratries – qui ont vécu des enfances apaisées et dont le destin a été changé. A l’international, il existe plus de 570 villages d’enfants SOS.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – SOS VILLAGES D’ENFANTSCREDIT PHOTO : SOS VILLAGES D’ENFANTS

Regardez aussi

Coronavirus : l’ex-campus Thalès réquisitionné pour héberger les sans-abris

Le préfet des Yvelines a signé un arrêté de réquisition le jeudi 19 mars pour l'hébergement de 50 personnes au sein de l'ex-Campus Thalès, situé rue des Bas prés à Jouy-en-Josas.