Mantes-la-Ville : majorité FN insuffisante, le conseil municipal annulé par l’opposition

Mercredi soir, le conseil municipal s’annonçait chargé à Mantes-la-Ville, avec en particulier une délibération fort polémique concernant les nouveaux horaires et conditions de travail du personnel municipal. Mais le conseil municipal ne s’est finalement pas tenu, l’opposition décidant de quitter la salle après avoir fait observer l’absence de sept membres de la majorité FN, ne lui permettant plus d’avoir seule le quorum requis pour la tenue d’un conseil municipal.

Alors, s’ils ont écouté la présentation préalable de l’audit financier commandé par la majorité, le moment du conseil venu, ils ont simplement pris leurs affaires et sont partis (photo). Un autre conseil municipal devrait être convoqué en conséquence très bientôt, normalement mercredi prochain. Président du groupe Mantes en mouvement, Eric Visintainer (LR) s’est expliqué :

Une fois de plus, lors du conseil municipal d’hier soir, la majorité municipale FN était loin d’être au complet. En effet sur les 22 élus de leur groupe, il n’y avait que 15 de présents. C’est pour cette raison que l’ensemble des 3 groupes d’opposition ont décidé de quitter la salle.

Le quorum n’étant plus atteint (il est de 17 élus soit plus de la moitié des élus) le conseil municipal n’a pu se tenir. Il devrait être convoqué de nouveau très prochainement.

SOURCE : ERIC VISINTAINER – FACEBOOKCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Second tour à Trappes : Vers un duel Rabeh-Nasrou ?

Trois forces sont en présence pour ce deuxième round électoral : Ali Rabeh, soutenu par Generation.s et le Parti communiste (arrivé en tête du premier tour, avec 37,30 % des voix). L’ex-LR Othman Nasrou en tandem avec le candidat de la société civile Mustapha Larbaoui (27,5 % des voix). Et enfin le maire en titre Guy Malandain, soutenu par LREM mais lâché par le PS (27,1 % des voix).