Mantes-la-Jolie : fiasco, pas de liste pour David Stefanelly et Khadija Moudnib

La liste Rassemblement Mantes avenir porté par le conseiller d’opposition David Stefannelly, la référente LREM de la huitième circonscription Khadija Moudnib, le chef de file local du Modem Michel Merelle et Bernard Méry (UDI) ne prendra finalement pas part au scrutin du 15 mars prochain.

Selon nos informations, une liste avait bien été déposée en sous-préfecture de Mantes-la-Jolie dans la matinée du mercredi 26 février. Mais toujours selon nos informations, 22 démissions, sur les 45 colistiers (et deux suppléants, Ndlr) ont été enregistrées entre ce dépôt et la date de clôture, ce jeudi 27 février à 18 h, rendant la participation au scrutin impossible.

En novembre dernier, lors de la présentation de leur projet, le quatuor disait vouloir “porter un projet de territoire”, mais aussi une certaine neutralité, bien que la liste ait été soutenue par LREM et le Modem. Un projet qui n’a visiblement pas su convaincre

Le 1er février dernier, le lancement de campagne au 2 rue Henri Rivière avait été perturbé par la manifestation de l’assemblée de lutte du Mantois devant le local de campagne. Lors de cette journée, plusieurs marcheurs historiques avaient eux officialisé leur soutien au maire sortant Raphaël Cognet (LR).

SOURCE :TR 78 CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Coronavirus : l’ex-campus Thalès réquisitionné pour héberger les sans-abris

Le préfet des Yvelines a signé un arrêté de réquisition le jeudi 19 mars pour l'hébergement de 50 personnes au sein de l'ex-Campus Thalès, situé rue des Bas prés à Jouy-en-Josas.