La Celle-Saint-Cloud : Il percute à scooter une mère et sa fille mais “pense avoir touché un animal”

Lundi 4 février 2019, les policiers de la circonscription de Versailles ont interpellé un chauffard qui avait percuté et grièvement blessé une mère et sa fille de 4 ans à scooter le 29 janvier 2019, à La Celle-Saint-Cloud.

Le 29 janvier 2019 à 17 h 40, avenue Charles-de-Gaulle à La Celle-Saint-Cloud, une mère et sa fille ont été victimes d’un grave accident de la circulation. Au niveau d’un passage piétons, elles ont été percutées par un scooter qui a pris la fuite. Sur place, des débris et morceaux de pare-brise ont été retrouvés.

Gravement blessée, la maman de 28 ans a été transportée à l’hôpital Beaujon de Clichy avec suspicion de traumatisme crânien et de fracture du bassin, son pronostic vital étant engagé. La fillette âgée de 4 ans a été conduite au Centre hospitalier André-Mignot au Chesnay avec une jambe cassée.

Des témoins ont relaté la violence du choc, mais n’ont pu relever l’immatriculation du chauffard. Un appel à témoins via Twitter et la presse locale a été diffusé. Plusieurs personnes se sont manifestées pour apporter leur contribution, mais aucun élément probant n’a été recueilli.

Un travail d’identification et d’exploitation de la vidéoprotection a alors été entrepris par les enquêteurs du groupe d’Appui Judicaire de La Celle-Saint-Cloud : la vidéoprotection locale a permis de repérer le scooter et la conduite dangereuse de son pilote.

L’étude de la vidéoprotection des villes voisines a permis également aux enquêteurs de repérer un scooter pouvant correspondre à Rueil-Malmaison, puis de retrouver sa plaque grâce aux images d’une caméra implantée sur l’A86.

Son propriétaire, un ingénieur demeurant à La Courneuve en Seine-Saint-Denis, précédemment connu pour deux délits de fuite, a été interpellé le 4 février 2019 sur son lieu de travail, à Montigny-le-Bretonneux.

Il a reconnu emprunter régulièrement le même trajet et avoir effectivement percuté le 29 janvier « un objet non identifié, peut-être un animal », explique-t-il alors aux enquêteurs, mais a nié avoir eu conscience qu’il s’agissait d’êtres humains.

Devant ce qu’il considérait comme de la mauvaise foi, les enquêteurs se sont alors efforcés de reconstituer avec précision les circonstances de l’accident afin de prouver qu’il ne pouvait ignorer avoir percuté une mère et sa fille, les faits s’étant passé en zone fortement urbanisée.

Le scooter a été retrouvé garé dans une résidence de La Courneuve, le pare-brise avait entre-temps été réparé. Le bilan est lourd pour les deux victimes : fracture du bassin avec une incapacité totale de travail (ITT) provisoire de 120 jours pour la mère de famille, alors que la fillette souffre d’une fracture de la jambe avec une ITT de 60 jours.

Le coupable présumé a été déféré le 6 février au parquet de Versailles et placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy. Une information judiciaire a été ouverte.

SOURCE : TR78 CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Péage de Buchelay : trois gilets jaunes interpellés pour dégradations

Les policiers du commissariat de Mantes-la-Jolie ont interpellé trois individus se réclamant du mouvement des …