Gargenville : la commune fête en avant-première le timbre qui rend hommage à Nadia Boulanger

Après 34 ans d’attente, un timbre va enfin rendre hommage à la plus célèbre habitante de Gargenville. Un timbre-poste à l’effigie de Nadia Boulanger va être présenté en avant-première ce samedi à Gargenville, deux jours avant sa sortie nationale*. Pianiste, organiste et chef d’orchestre, cette femmedécédée en 1979, à l’âge de 92 ans, s’installa au début du XXe siècle dans la commune, dans un ensemble de bâtiments appelé « Maisonnettes ».

Le timbre qui rend hommage à cette musicienne, qui joua notamment avec Gabriel Fauré, a été édité à 900 000 exemplaires. Vendu 85 centimes, il est simple, sans forfaiture : il s’agit d’un visage de l’artiste, souriant légèrement, austère mais bienveillante. Le travail a été confié à Florence Gendre, une portraitiste installée à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne).

« J’ai travaillé sur la base d’une photo en essayant de retranscrire au maximum l’expression de son visage. Ensuite, j’ai tenu à retranscrire l’univers de Nadia Boulanger, que je ne connaissais pas, mais pour laquelle j’ai mené des recherches », explique cette artiste qui collabore régulièrement avec la Poste et a dessiné, il y a quelques années, un timbre à l’effigie du physicien Georges Charpak.

*Le timbre sera vendu en avant-première ce samedi et dimanche (de 9 h 30 à 17 h 30) aux Maisonnettes de Gargenville (2, place Lili Boulanger). Puis dans certains bureaux parisiens et sur Internet à partir de lundi.

SOURCE : LE PARISIENCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Montigny-le-Bretonneux : Kery James en concert acoustique

Le 10 mars prochain, le rappeur français Kery James sera l’invité du théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines. …