Flins-sur-Seine : Renault annonce doubler la production de sa Zoe électrique

Près de 30 000 citadines électriques Zoe (photo) sont sorties des chaînes de l’usine Renault Flins en 2017, le constructeur automobile vient d’annoncer, dans un communiqué de presse, son intention de doubler rapidement la production de ce modèle. L’usine accueillera également la seconde génération de Zoe, précise Renault :

Le Groupe Renault a annoncé ce jour l’accélération des investissements pour le développement et la production du véhicule électrique en France avec plus d’un milliard d’euros qui s’inscrit dans le cadre du plan stratégique Drive the future. Quatre sites de production seront leaders pour le véhicule électrique, dont l’usine de Flins.

Ainsi l’usine Renault de Flins s’engage dans le développement du pôle d’excellence électrique en France et annonce un doublement de la capacité de production de Zoe. Ainsi, elle pourra s’adapter à une demande commerciale en constante croissance sur ce véhicule.

Aux côtés de la Nissan Micra, dont Flins reste le seul site de production dans le monde, cette augmentation de la production de Zoe permettra à l’usine de fonctionner à un haut niveau d’activité, qui pourrait si nécessaire être complétée par de la Clio.

La direction a également annoncé le lancement à l’usine de Nouvelle Zoe. Nouvelle Zoe viendra remplacer l’actuelle Zoe, leader du segment des véhicules électriques en Europe depuis 2015. Avec l’industrialisation de Nouvelle Zoe, Flins se positionne comme un des piliers de la stratégie zéro émission du Groupe Renault.

 

L’an dernier, plus de 186 000 véhicules ont été produites dans les 237 hectares occupés par l’usine de Flins. A l’exception des Zoe, la production a été de 94 000 Nissan Micra (modèle lancé en 2017, Ndlr), ainsi que de 63 000 Clio IV (soit 15 % de la production mondiale de ce modèle, Ndlr). Le constructeur automobile annonce par ailleurs que le futur nouveau modèle produit dans l’usine sera connu en 2019 :

Enfin, l’année 2019 sera marquée par l’annonce de l’affectation d’une nouvelle plate-forme véhicule pour le site, qui permettra de pérenniser son activité dans les prochaines années et de développer de nouvelles compétences.

Après une période riche en investissements, de 2015 à 2017, avec plus de 110 millions d’euros investis dans la modernisation de l’appareil industriel de l’usine et le recrutement de plus de 1 000 nouveaux collaborateurs en 4 ans, ces annonces consolident encore un peu plus l’avenir de l’usine.

« Après une phase intense de modernisation du site et avec le recrutement de plus de 1 000 nouveaux collaborateurs, ces annonces sont une nouvelle démonstration de la dynamique de croissance dans laquelle s’inscrit l’usine depuis plusieurs années. Cela confirme que Flins est l’un des sites majeurs du dispositif industriel du Groupe Renault et de l’Alliance Renault-Nissan. » a déclaré Jean-Luc Mabire, directeur de l’usine de Flins.

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – RENAULT FLINSCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : fermeture des Carrefour contact de Chanteloup-les-Vignes et Mézy-sur-Seine

Lundi 4 juin, le groupe de grande distribution Carrefour a indiqué aux organisations syndicales quels …