Trappes : en garde à vue, il met le feu à sa cellule

Alors qu’il était placé en garde à vue au commissariat situé place des Merisiers, ce dimanche 17 juin, ce Trappiste de 35 ans a tenté de mettre le feu à sa cellule.

Il est environ 22 h 25 lorsque le trentenaire enlève son T-shirt et y met le feu à l’aide d’un briquet. L’incendie est rapidement maîtrisé à l’aide d’un extincteur et des policiers présents.

Le temps de l’opération, le Trappiste ainsi qu’un autre gardé à vue dans une cellule voisine ont été extraits. Après avoir été examiné par les sapeurs-pompiers, ils les ont réintégrées.

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Vernouillet : un adjoint visé par un cocktail Molotov

Sa fonction d’adjoint à l’urbanisme était-elle visée ? Durant la nuit du samedi 22 au …