Coronavirus : les usines de PSA et Renault arrêtent leur production

Dans un communiqué paru lundi 16 mars, le groupe PSA a annoncé suspendre les lignes de production sur le site de Poissy dès mardi 17 mars au soir. Concernant Renault, les ouvriers de Flins-sur-Seine ont été renvoyés chez eux jusqu’à nouvel ordre. 

La décision semblait inévitable. Au vu du contexte sanitaire actuel dans l’Hexagone, les constructeurs automobiles PSA et Renault ont décidé de suspendre leur production dans les pays européens touchés par l’épidémie et l’industrie automobile de la vallée de Seine n’est pas épargnée.

Lundi 16 mars, la direction du groupe PSA a annoncé la fermeture des lignes de production de son usine pisciacaise dès ce mardi 17 mars et jusqu’au 27 mars.

Du fait de l’accélération constatée ces derniers jours de cas graves de COVID-19 proches de certains sites de production, des ruptures d’approvisionnement de fournisseurs majeurs, ainsi que de la baisse brutale des marchés automobiles, le Président du Directoire, avec les membres de la cellule de crise, ont décidé le principe de la fermeture des établissements de production de véhicules […] jusqu’au 27 mars.Les équipes managériales des sites mettront en œuvre localement les modalités de la fermeture des sites, qui se feront en coordination avec les partenaires sociaux.

Une annonce proclamée trop tardivement selon la CGT, et son représentant Pisciacais Jean-Pierre Mercier, qui a fait part de son désarroi sur Twitter, regrettant une mise en danger de la santé des salariés.  

Pour le syndicat FO PSA, première organisation du groupe, la fermeture des sites du groupe en France s’impose comme une mesure indispensable. « Il faut éviter tout impact social pour les salariés », tonne le syndicat, dans son communiqué paru le lundi 16 mars.

La santé et la sécurité des collaborateurs est la priorité absolue pour FO PSA. Elle est partagée par la Direction du Groupe. […] La généralisation du télétravail est évidemment indispensable. L’accès aux sites tertiaires doit être le plus restreint possible et réservé aux situations exceptionnelles le justifiant.

FO PSA demande à éviter toute conséquence financière pour les salariés. A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. FO PSA demande à ce que le maintien à 100% de l’ensemble de la rémunération de tous les collaborateurs soit confirmé par la Direction au plus vite. C’est dans un esprit de sérénité et de responsabilité que nous pourrons faire face à ce défi sanitaire.”

Concernant l’usine historique de Renault située à Flins-sur-Seine, le quotidien Le Parisien rapporte que la production a été stoppé dès lundi soir, pour une durée indéterminée.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Saint-Germain-en-Laye: ouverture d’un centre de pré-diagnostic coronavirus

Un centre de consultation « Covid suspect » a ouvert ce mercredi 25 mars à …