Conflans-sainte-Honorine : municipales, le maire officiellement soutenu par la République en marche et les Républicains

Ce jeudi 28 novembre, le parti de la République en marche (LREM) a officiellement apporté son soutien à Laurent Brosse (DVD) pour les prochaines élections municipales, à Conflans-sainte-Honorine.

Laurent Brosse est l’actuel maire de Conflans-sainte-Honorine. Le site Actu mentionnait en juin dernier qu’il avait officiellement apporté son soutien au président de la République Emmanuel Macron, dans une tribune cosignée par 72 maires au total.

Suite à ce soutien officiel de LREM, l’association “Conflans en avant !” a donc déclaré sa volonté de voir Laurent Brosse se présenter pour les prochaines municipales :
“Depuis le début de son mandat, Laurent Brosse et sa majorité municipale œuvrent activement pour faire de Conflans-Sainte-Honorine une ville dynamique, économiquement plus forte et attractive pour tous. Les soutiens qui lui sont aujourd’hui accordés montrent que son action au service de la ville rassemble au-delà des clivages partisans.
Avec les membres de l’association “Conflans en avant !”, nous militons aujourd’hui pour que Laurent Brosse, maire de Conflans-Sainte-Honorine, présente sa candidature pour un deuxième mandat en mars prochain.”

Notons enfin que ce dernier a également été investi par Génération Terrain le 10 octobre dernier (comme cela est indiqué sur le compte Twitter du mouvement Génération Terrain).

Mise à jour 29 novembre, 9 h 48 : Lors de la commision d’investiture du 26 novembre dernier, le parti des Républicains a également apporté son soutien officiel à Laurent Brosse pour les municipales, comme on peut le voir sur le site officiel du parti.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – CONFLANS EN AVANT !CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

La Verrière : occupation d’un logement municipal par la maire sortante, saisie du Procureur de la République

Nicolas Dainville, conseiller départemental des Yvelines et conseiller municipal d’opposition, vient en effet de saisir la Procureure de la République de Versailles pour vérifier la légalité d'une situation qui concerne un logement municipal octroyé à Nelly Dutu, maire sortante de La Verrière. Les faits remontent à 2015. L'ancien maire de La Verrière, M. Alain Hajjaj, avait alors pris la décision d'attribuer un logement municipal à Nelly Dutu, simple conseillère municipale à l’époque, en justifiant sa qualité de professeure des écoles.