Buc : depuis 2003, ces lycéens ont pour prof de français un écrivain primé

l n’a pas la grosse tête. Et pourtant. Fabrice Humbert est un écrivain reconnu avec sept romans à son actif. Ce professeur de français du lycée franco-allemand (LFA) de Buc a obtenu plusieurs prix littéraires prestigieux pour « La Fortune de Silla » et « L’origine de la violence », deux de ses précédents bouquins.

À l’occasion de la rentrée littéraire, ce quadragénaire longiligne et souriant vient de sortir « Comment vivre en héros ? ». Il raconte comment son personnage, Tristan Rivière, élevé par son père comme un héros, se trouve confronté à un événement imprévu. Quelques années plus tard et après de longues périodes de remords et d’humiliation, il va devoir réagir en héros ou en lâche. De sa décision, sa vie prendra des directions inattendues.

Comment Fabrice Humbert arrive-t-il à concilier, l’enseignement et l’écriture, ses deux passions ? Lecteur passionné durant son enfance puis étudiant brillant, il devient ensuite « naturellement » enseignant de lettres. Parallèlement, il écrit « sérieusement » à partir de 17 ans. « J’avais sans doute la vocation pour les deux métiers qui sont complémentaires », plaisante-t-il.

Sa carrière passe d’abord par des lycées difficiles mais il ne décroche pas. « L’enseignement constitue un apprentissage social, de conduite des groupes, des rapports de force et des boucs émissaires. Beaucoup d’expériences sont transposables dans les romans. On trouve de magnifiques personnages dans les élèves ou les collègues ».

Regardez aussi

Deux perroquets gris du Gabon retrouvés à Elancourt, la police cherche les propriétaires

La police nationale yvelinoise lance, ce matin, un appel public pour retrouver le ou les …