Andrésy : un couple se bat sous l’emprise de la drogue

La police est intervenue pour un cas de violences conjugales réciproques au niveau du quai de l’île Peygrand.

Vers 3 h 35 du matin, dans la nuit du 6 au 7 novembre, les pompiers ont averti les services de police qu’une femme déclarait être victime de violences conjugales. Les premières constatations ont permis de voir que les violences étaient réciproques. La femme et son mari ont donc été emmenés tous les deux au poste pour être placés en garde à vue.

La femme a été également été transportée à l’hôpital, afin de soigner une plaie superficielle au niveau du cuir chevelu. La police a également remarqué que ces violences conjugales avaient été commises sous l’emprise de produits stupéfiants.

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Saint-Germain-en-Laye : interpellés après une course-poursuite

Deux hommes à bord d'une voiture se sont refusé à un contrôle routier sur la commune de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis).