Yvelines : plusieurs mois de prison pour deux personnes accusées de vol par effraction

La police a arrêté deux personnes accusées de vols avec effraction dans les Yvelines.

Le 23 décembre 2019, on signale au commissariat de Versailles un vol par effraction en cours à Viroflay. La police parvient à interpeller le guetteur, ses deux complices parvenant à s’enfuir.

Trois jours plus tard, un habitant de Bougival contacte à son tour la police pour signaler une tentative de cambriolage chez lui. La police parvient à interpeller une personne suspectée de cette tentative de vol, son signalement ayant été communiqué aux forces de l’ordre. Ce suspect avait d’ailleurs sur lui du matériel pouvant servir à forcer des portes et fenêtres, notamment des crochets, de la ficelle et un cutter. La personne arrêtée est donc placée en garde à vue.

Lors de leurs auditions, les deux personnes arrêtées pour ces deux affaires déclarent n’avoir aucun lien avec les cambriolages. Pour l’affaire de Viroflay, le guetteur affirme avoir rencontré ses complices dans un bar à Versailles et les avoir conduit sur les lieux du vol, sans connaître leurs intentions. Le suspect de Bougival, quant à lui, explique avoir pris le matériel retrouvé sur lui pour l’aider à suspendre son sac à dos pendant qu’il vendait des journaux. Malgré les déclarations de ce dernier, les enquêteurs parviennent à faire correspondre la lame du cutter aux entailles retrouvées sur les joints des fenêtres de la maison ciblée pour le cambriolage.

Ces deux suspects ont été déférés devant le juge du tribunal de grande instance de Versailles. Le guetteur de Viroflay a été condamné à six mois de prison ferme, tandis que le cambrioleur de Bougival a été condamné à une peine de quatre mois avec sursis.

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : opération séduction pour cinq hôtels de vallée de Seine

Les professionnels du tourisme de la vallée de Seine s’engagent pour soutenir leur industrie, en crise depuis l’épidémie de Covid-19. Afin de redynamiser leur activité, ils lancent l’initiative « Week-end Zen en Vallée de Seine ».