Saint-Germain-en-Laye : le groupe scolaire Marie-Curie inauguré le 13 juin

A la rentrée 2018, le groupe scolaire Marie-Curie a rouvert ses portes après deux ans de travaux. Pendant cette période, l’établissement a fait l’objet d’une restructuration et d’une extension, doublant sa capacité d’accueil. Jeudi 13 juin, les locaux flambants neufs du groupe scolaire seront inaugurés par le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer :

Le ministre vient inaugurer le groupe scolaire Marie-Curie le jeudi 13 juin 2019, à 17h30, groupe qui a bénéficié d’une restructuration et d’une extension, doublant ainsi sa surface d’accueil.
Avec plus de 20 000 élèves scolarisés sur son territoire pour quelque 46 000 habitants, Saint-Germain-en-Laye possède un niveau très élevé de scolarisation.
Elle compte dix écoles élémentaires et onze écoles maternelles publiques accueillant plus de 4 000 élèves.

L’évolution des pratiques scolaires, les besoins croissants des activités périscolaires et l’accroissement de la population inhérent aux nouvelles opérations d’urbanisme génèrent un besoin grandissant de surfaces d’accueil. Enfin, l’évolution des réglementations, notamment en matière d’accessibilité et de performances énergétiques, ont conduit la Ville à optimiser et planifier les investissements relatifs à son parc scolaire.

Evolution :
Création d’une école maternelle de six classes (195 élèves) ; ouverture de deux salles dédiées à l’accueil de loisir ; augmentation des classes de l’école élémentaire (330 élèves) : capacité portée de 8 à 12 ; restructuration d’une bibliothèque, d’une salle des maîtres, d’une salle polyvalente, d’une salle RASED dédiée aux élèves en difficulté.

Confié au groupement Lusso & Laurent architectes et Desaleux Soarès architectes, l’aménagement du groupe scolaire a été conduit
dans une démarche environnementale :
– structure en béton avec isolation extérieure sous bardage bois ou peau en aluminium pour la construction de l’école maternelle ;
– bâtiment existant restructuré en intégrant une verrière – puits de lumière, un ascenseur, isolé également par l’extérieur et revêtu d’un bardage bois ;
– extension sur une toiture existante créée en structure bois afin d’accueillir deux salles,
– étanchéité végétalisée des toits ;
– cour de recréation en enrobée et noue paysagère pour l’infiltration des eaux de pluie (et récupération des eaux pluviales) ;
– espace de restauration partagé ;
– création de places de stationnement PMR ;
– aménagement du talus boisé ;
– plantation de 28 arbres.

Coût total de l’opération : 10,1 M€ dont 6,3 portés par la Ville.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : VILLE DE SAINT-GERMAIN-EN-LAYE

Regardez aussi

Carrières-sous-Poissy : un ramassage de déchets organisé pour le world clean up day

Le samedi 21 septembre prochain, une association convie les riverains à un ramassage des déchets, …