Rambouillet : ils incendient des scooters qu’ils n’ont pas réussi à voler, et brûlent une église

La police a mis en examen des receleurs et incendiaires, tous mineurs, de scooters cette semaine.

Le 21 octobre dernier, la police était contactée par une gardienne d’immeuble qui avait aperçu un scooter suspect derrière un bâtiment de la résidence où elle vivait. Elle précisait avoir également trouver des casques et des gants dans une poubelle. Elle rappelait également les agents un peu plus tard pour signaler la présence de quatre personnes qui n’étaient pas du quartier, et qui prenaient place dans une voiture. Les vérifications montraient que ce véhicule était volé.

Les polices se déplaçaient alors sur place pour appréhender les quatre individus. En voyant les forces de l’ordre, ces derniers s’enfuyaient alors à pied. Trois d’entre eux étaient néanmoins interpellés, le quatrième ayant réussi à fuir avec un vélo. Il était cependant dénoncé par un de ses complices pendant la garde à vue. L’enquête de la police permettait également d’identifier les auteurs du vol de la voiture et du scooter parmi eux. A la fin de leur garde à vue, les quatre personnes étaient libres de repartir, mais certains recevaient une convocation pour une date ultérieure.

Par la suite, un des quatre individus et une autre personne étaient identifiés comme à l’origine du vol et de l’incendie de deux scooters, cet incendie ayant endommagé par la suite la toiture d’une église, en juin dernier. Ils étaient arrêtés et placés en garde à vue les 22 et 23 octobre 2019, et reconnaissaient le vol des deux scooters incendiés. Ils les avaient volés dans la quartier de la Louvière pour, selon leurs dires, “aller faire un tour avec”, mais les avaient incendiés car ils n’arrivaient pas à les faire démarrer et voulaient effacer leurs empreintes. Les deux incendiaires, âgés de 15 et 17 ans, étaient présentés devant le juge des enfants pour leur mise en examen.

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Chatou : Des incendiaires s’en prennent à un local à poubelles

Dans la nuit du merdi 18 au jeudi 19 mars, trois hommes ont été surpris en train de mettre le feu à un local à poubelles.