Porcheville : lié au terrorisme, il frappe une surveillante à la prison pour mineurs

Le syndicat déplore qu’un mineur emprisonné pour une affaire en lien avec le terrorisme soit incarcérés dans l’Etablissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Porcheville. Celui-ci vient en effet, ce mardi, de frapper une surveillante alors qu’il était engagé dans une bagarre avec un autre détenu. Dans son communiqué, le syndicat FO regrette la présence de ce type de détenus :

Mardi 9 janvier 2018 a encore été le théâtre d’une nouvelle agression sur L’EPM de Porcheville ! Et encore un personnel féminin victime d’une lâche agression ! Lors d’un mouvement scolaire, une bagarre éclate entre deux détenus. Jusque-là, chose monnaie courante sur L’EPM de Porcheville !

Deux agents s’interposent alors pour mettre fin à cet incident en les séparant et les isolant. Le détenu agressé a de nouveau voulu rattraper l’agresseur pour finir le combat de coq ! Pendant que la surveillante était entrain d’essayer de le maîtriser, celui-ci lui a donné des coups de tête, des coups de poing, des coups de pied ! Pour que celle-ci lâche prise !

Force Ouvrière ne peut qu’être écoeurée de cette lâche agression encore une fois sur un personnel féminin. Bilan : une surveillante à l’hôpital ! Petit rappel concernant ce détenu : incarcéré pour des faits en lien avec le terrorisme.

A-t-il sa place dans un EPM ? La réponse est non ! Tout comme toutes les personnes incarcérées pour les mêmes faits. Leur place doit être dans des établissements spécifiques, là où il doit y avoir une sécurité maximale ! FO s’insurge de cette nouvelle agression sans motif apparent.

FO exige des sanctions fermes lors de son passage en commission de discipline et demande également le transfert disciplinaire de cet agresseur. FO apporte tout son soutien à notre collègue et félicite l’ensemble des personnels présents lors de cet incident encore une fois dramatique.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – FO EPM PORCHEVILLECREDIT PHOTO : FO EPM PORCHEVILLE

Regardez aussi

Versailles : à huit dans une voiture volée

Cette Renault Modus n’est pas passée inaperçue alors qu’elle circulait avenue de Saint-Cloud à Versailles. …