Mézy-sur-Seine : un faux professeur de sport arrêté pour escroquerie

La police a arrêté un professeur de sport pour escroquerie, usage de faux documents administratifs, usurpation de titre de diplôme et dissimulation de revenus.

Les faits remontent au 14 novembre, lorsque le président du tennis club de Mézy-sur-Seine porte plainte pour escroquerie. En effet, le professeur de tennis qu’il avait engagé le 15 septembre dernier aurait fourni un faux diplôme d’Etat.

Au cours de son enquête, la police remarque que ce faux professeur est déjà connu des services pour des faits similaires : il avait créé une société, sous le régime des professions libérales, où il proposait ses services en tant que professeur de sport. Il encaissait les règlement des clients et percevait des prestations sociales incompatibles avec son activité professionnelle. La police fait aussi état d’un deuxième emploi, dans un club à Créteil, pour lequel il ne déclare aucun revenu.

Le professeur est arrêté à Mézy-sur-Seine le 19 novembre, au club de tennis. Les forces de l’ordre retrouvent sur lui 850 euros, mais lui indique qu’il s’agit de ces économies. En fouillant sa voiture, son retrouvés 22 chèques d’un montant total de 3 463 euros, ainsi que des faux diplômes. Remis en liberté après son interpellation, il sort avec une convocation devant un officiel de police judiciaire pour une date ultérieure.

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Mantes-la-Ville : deux vidéoprojecteurs et les dons des quêtes volés

Samedi 21 mars, les responsables religieux de la paroisse du Sacré Cœur de Mantes-la-Ville ont découvert que deux vidéo-projecteurs ainsi que les dons des quêtes avaient été volés, sans aucune trace d'effraction.