Magny-les-Hameaux : Aurore Bergé critiquée sur les indemnités d’un de ses mandats

Dans son journal du mercredi 2 octobre, le Canard enchaîné critique vivement la conseillère municipale Aurore Bergé (LREM).

Le journal reproche à la conseillère communautaire de toucher des indemnités, pour des mandats qu’elle n’honore pas. Il avance par exemple que la députée n’aurait assisté qu’à deux séances du conseil communautaire à Saint-Quentin-en-Yvelines sur les 19 qui ont déjà eu lieu. Un absence remarquée, d’autant plus que Aurore Bergé a touché toutes les indemnités liées à son poste de conseillère communautaire (plus de 6000 euros jusque là).

Aurore Bergé cumule de nombreux titres politique : députée, porte-parole du parti En marche, conseillère municipale et conseillère communautaire, et parlementaire en mission auprès du ministère de la Culture. Un cumul de fonctions qui donc, selon le Canard enchaîné, entraînent une gestion inefficace de ses différents rôles, et des indemnités injustement reçues.

SOURCE : LE CANARD ENCHAINECREDIT PHOTO : WIKIMEDIA / JEAN-LUC HAUSER – CC-BY-SA

Regardez aussi

Les Clayes-sous-Bois : Nicolas Hue candidat aux prochaines municipales

Nicolas Hue (DVG) se lance dans la campagne des municipales. Le conseiller municipal des Clayes-sous-Bois …