Île-de-France : le Département des Yvelines salue la décision du tribunal pour les voies sur berge de Paris


Dans un récent communiqué de presse, le président LR du conseil départemental, Pierre Bédier, a salué la décision du tribunal administratif de Paris annulant l’interdiction de circuler sur les voies sur berge à Paris. Ce communiqué estime que cette décision est “une victoire pour tous les Franciliens.

« On ne pourra pas construire le Grand Paris sans prendre en compte l’avis de tous les Départements franciliens », déclare Pierre Bédier après l’annulation par la justice administrative de la décision du Conseil de Paris.

Président du conseil départemental des Yvelines, Pierre Bédier se réjouit de la décision du tribunal administratif de Paris annulant l’interdiction de circuler sur les voies sur berge, rive droite. Les juges ont en effet estimé, le 21 février, que l’étude d’impact, préalable à la décision du Conseil de Paris, « comportait des inexactitudes, des omissions et des insuffisances concernant les effets du projet sur la circulation automobile, les émissions de polluants atmosphériques et les nuisances sonores, éléments majeurs d’appréciation de l’intérêt général du projet.»

« Nos arguments ont été entendus, se félicite Pierre Bédier. En sanctionnant l’irrégularité de cette procédure, la juridiction administrative nous a donné raison. La fermeture des voies sur berge ne concernait pas seulement les Parisiens, mais tous les Franciliens, qui se rendent chaque jour dans la capitale. Or, nous n’avons jamais été consultés sur ce projet qui affecte la vie quotidienne des habitants de toute la région. Les juges ont eu raison de censurer le mépris de Mme Hidalgo. Cette décision vaut avertissement : on ne pourra pas construire le Grand Paris sans prendre en compte l’avis de tous les départements franciliens. »

En novembre 2016, le conseil départemental des Yvelines, les Départements de la Grande couronne, ainsi que les Hauts-de-Seine, s’étaient joints au contentieux initié par la Région Ile-de-France pour contester cette décision unilatérale du Conseil de Paris.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – DEPARTEMENT DES YVELINESCREDIT PHOTO : TR78

Regardez aussi

Panne gare Saint-Lazare : une carte pour tout savoir des perturbations

A l’heure où cet article est diffusé, la pagaille règne gare Saint-Lazare, comme dans les …