Yvelines : pas facile d’étudier quand la bourse est versée aléatoirement par le Crous

Ils aimeraient pouvoir compter sur leur bourse à date fixe. Les élus étudiants de l’académie de Versailles, qui regroupe les établissements étudiants du Val d’Oise, de l’Essonne, des Yvelines et des Hauts de Seine, se sont fendus d’un communiqué pour demander l’application rapide du rapport national remis au gouvernement par le recteur de l’académie lui-même, Daniel Filâtre.

Pour les 50 000 étudiants dont la bourse est gérée par le Crous de Versailles, son versement à une date aléatoire chaque mois peut avoir conséquences directes sur leurs études, avancent ces représentants des étudiants élus des listes Bouge ton Crous, issues de la Fédération des associations générales étudiantes (Fage). Ils donnent un exemple à l’appui :

Chaque mois c’est le même stress pour Romane (prénom modifié, Ndlr) : va-t-elle recevoir sa bourse de 555,10€ à temps pour pouvoir payer son loyer ? Chaque mois elle surveille inlassablement son compte bancaire jusqu’à ce que le précieux sésame arrive et, chaque mois, il arrive à une date différente : le 26 en septembre, le 8 en décembre, le 16 en février, le 6 en mars…

Qu’en sera-t-il pour le mois d’avril ? Personne n’a la réponse. Face à cette situation intenable, elle a décidé de faire un choix malheureusement fréquent : travailler à côté de ces études pour financer sa vie d’étudiante. « Concrètement, avec les retards, je ne peux plus compter sur la bourse » déplore-t-elle.

 

Daniel Filâtre, dont le rapport « préconise un paiement à date fixe », n’a pas donné de réponse aux représentants des étudiants qui l’ont interpellé sur ce sujet. Le Crous de Versailles a répondu à ces élus que cela serait mis en place « à la rentrée 2018/2019 », mais ils rétorquent :

« On nous dit que le problème sera réglé pour la rentrée et que les bourses seront versées le 5 du mois mais quand on voit la lenteur avec laquelle sont enclenchées les bourses en début d’année scolaire, on est en droit de fortement douter de l’effectivité de la mesure dès septembre 2018. »

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – BOUGE TON CROUSCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Vernouillet : un adjoint visé par un cocktail Molotov

Sa fonction d’adjoint à l’urbanisme était-elle visée ? Durant la nuit du samedi 22 au …