Conflans-Sainte-Honorine : prostituée victime de vol à main armée, l’enquête aboutit


L’enquête de police sur le vol à main armée commis dans la nuit du 27 février dernier à Conflans-Sainte-Honorine a abouti à l’incarcération de deux hommes aux maisons d’arrêt de Fleury-Mérogis et Bois-d’Arcy.

Tard dans la nuit, les deux hommes s’étaient rendus dans un appartement de Conflans-Sainte-Honorine, pour agresser et voler une prostituée. L’appartement en question, location Airbnb, servait en réalité de chambre de passe à la jeune femme. Cette dernière avait fait part à l’une de ses amies, elle aussi prostituée, de sa récente acquisition d’une grosse somme d’argent, destinée à financer son opération de chirurgie esthétique.

Ladite amie s’est alors empressée de porter à la connaissance du cerveau de l’opération, un présumé proxénète âgé de 26 ans, la présence d’une somme importante de liquidités chez la victime. Au volant d’une voiture volée et accompagné d’un complice, lui aussi soupçonné de proxénétisme, l’homme s’était introduit dans l’appartement de la victime. Equipés d’une arme de poing et d’un aérosol lacrymogène, ils voulaient dérober l’argent de la prostituée.

C’est à la suite d’écoutes téléphoniques et d’analyses ADN que les policiers ont pu appréhender les trois suspects, le cerveau de l’opération, son acolyte et la prostituée complice. La prostituée qui avait informé les deux hommes de la présence d’argent chez la victime, a été interpellée avant d’être relâchée et placée sous contrôle judiciaire.

Le cerveau de l’opération a quant à lui, été interpellé en compagnie d’une autre jeune femme, elle aussi prostituée. Cette dernière a déclaré aux forces de l’ordre que l’individu s’apprêtait à la mettre en place sur un point de prostitution au moment de son arrestation.

SOURCE : TR78 CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Les Clayes-sous-Bois : une mineure tente de se suicider en sautant d’un pont

La police est intervenue mardi 8 octobre, à 16 h 45, près du chemin des …