Chanteloup-les-Vignes : raccompagnée à son domicile par un inconnu, elle se fait extorquer

Une femme âgée de 57 ans dit avoir été victime d’une extorsion de la part d’un homme, hier dans la journée. Au total, le racketteur est parvenu à lui extorquer 4 000 euros d’argent en liquide et l’équivalent de 10 000 euros en bijoux. Il a pu être identifié par la police.

Il est 21 h 15 lorsqu’une femme âgée de 57 ans, domiciliée à Chanteloup-les-Vignes, pousse les portes du commissariat de Conflans-Sainte-Honorine. Elle dit avoir été victime d’une extorsion de la part de deux hommes un peu plus tôt dans la journée.

Vers 15 h00, elle est abordée sur la commune de Carrières-sur-Seine par un homme âgé de 52 ans de type nord-africain. Accompagné d’un autre homme, il lui propose alors gentiment de la raccompagner jusqu’à son domicile de Chanteloup-les-Vignes. Elle répond favorablement à la proposition.

Dans la voiture, elle est mise en confiance par l’individu qui se confie de façon détaillée sur sa vie familiale. Mais arrivé au domicile, les choses se gâtent. L’homme la menace de représailles sur sa famille si elle ne lui verse pas de l’argent. Paniquée, la victime s’exécute : au total, le racketteur parvient à lui extorquer pour 4 000 euros d’argent en liquide et l’équivalent de 10 000 euros en bijoux.

Les investigations des enquêteurs vont permettre de retrouver la trace du véhicule de l’individu, une Ford-C-Max immatriculée en Belgique. La photo du propriétaire figurait déjà dans les fichiers de la police. La victime a formellement reconnu l’homme en question comme étant son agresseur. Elle a décidé de porter plainte.

SOURCE : TR78 CREDIT PHOTO : TR78

Regardez aussi

Trappes : le contrôle d’une voiture mène à l’arrestation d’un trafiquant de drogue et de contrefaçons

Le 8 novembre dernier, la police contrôle un véhicule au niveau du square Farge, à …