Andrésy : les faux vendeurs de volets roulants étaient de vrais voleurs

D’habitude, les vols par fausse qualité usent du vernis d’une autorité publique. Cette fois-ci, ce sont deux prétendus vendeurs de volets roulants qui se présentent, hier mercredi vers 14 h 20, chez une Andrésienne habitant la résidence du Parc. L’un d’eux est alors resté avec la future victime dans son salon pendant que son complice visitait l’appartement.

Il a fait un peu plus que visiter, d’ailleurs, puisqu’à leur départ, la propriétaire, une femme de 83 ans, s’aperçoit que son téléphone fixe est débranché, qu’elle n’a plus de carte bancaire, ni son chéquier, et qu’un certain nombre de ses bijoux ont été dérobés. Prévenus, les policiers sont venus sur place faire les constatations d’usage.

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Aubergenville : après une dispute familiale, il donne un coup de poing à un policier

La police est intervenue jeudi 14 novembre pour gérer une violente dispute familiale, vers 14 …