Yvelines : l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines organise plusieurs journées portes ouvertes

L’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) va organiser, entre les mois de février et mars, des journées portes ouverts de ses différents campus.

Comme chaque année, l’UVSQ ouvre les portes de ses unités d’enseignements aux futurs étudiants et à leurs parents. Cela dans le but de leur faire découvrir le cadre d’études proposé sur les campus, mais aussi de leur présenter les différentes offres de formation que l’université a à offrir.

L’UVSQ propose au total “52 licences et licences professionnelles, des DUT, des études de médecine, de droit, de sciences, d’informatique, d’éco-gestion, de RH, de sciences humaines et sociales, de musicologie…”, ainsi que des formations en apprentissage. Plusieurs journées portes ouvertes seront donc mises en place dès le début du mois de février.

En voici le calendrier exact :

-samedi 1er février, de 10 h à 17 h: l’école d’ingénieurs à Vélizy ainsi que l’IUT de Vélizy-Villacoublay (10-12 avenue de l’Europe)
-mercredi 5 février, de 16 h à 20 h : UFR Simone Veil, spécialisé dans la médecine et la santé (2 avenue de la Source de la Bièvre)
-vendredi 7 février, de 15 h à 19 h, et samedi 8 février, de 10 h à 17 h : l’IUT de Mantes-en-Yvelines (7 rue Jean Hoët, à Mantes-la-Jolie)
-samedi 29 février, de 13 h à 18 h : la faculté de droit et science politique (3 rue de la Division Leclerc à Guyancourt), l’UFR des sciences (45 avenue des Etats-Unis à Versailles), l’UFR des sciences sociales, l’institut supérieur du management et l’institut d’études culturelles et internationales (5-7 boulevard d’Alembert à Guyancourt)
-samedi 7 mars, de 10 h à 17 h : l’ISTY de Mantes-la-Ville

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – UVSQCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Coronavirus : l’ex-campus Thalès réquisitionné pour héberger les sans-abris

Le préfet des Yvelines a signé un arrêté de réquisition le jeudi 19 mars pour l'hébergement de 50 personnes au sein de l'ex-Campus Thalès, situé rue des Bas prés à Jouy-en-Josas.