Yvelines : l’Union des étudiants de l’UVSQ demande le report des partiels et soutient les blocages

L’Union des étudiants demande à la présidence de l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) de reporter les partiels de janvier, maintenus malgré la grève des transports.

Alain Bui, le président de l’UVSQ, a annoncé que les partiels de la semaine du 6 au 10 janvier allaient être maintenus, malgré la grève des transports qui dure depuis le 5 décembre. Avec une exception concernant les examens de ce jeudi 9 janvier, en raison de la journée de manifestation nationale interprofessionnelle.

L’université a avancé que la situation des transports en commun s’est améliorée par rapport au mois de décembre. De plus, le maintien des examens permettrait également de ne pas “mettre en péril les bourses accordées par le CROUS” pour les étudiants qui en font la demande.

Cette décision du maintien des examens n’est pas du tout du goût du syndicat de l’Union des étudiants, qui exige que les partiels soient reportés jusqu’à la fin de la grève des transports. La situation actuelle est, selon eux, très inégalitaire, certains étudiants ne pouvant pas se rendre à leurs examens du fait de la situation perturbée sur les lignes qu’ils empruntent habituellement.

Le syndicat invite tous les étudiants à bloquer leurs partiels, en attendant que la présidence change d’avis. Elle demande aussi la mise en place d’un groupe de travail, composé d’étudiants, de professeurs et de membres du personnel administratif, pour trouver ensemble des solutions.

Cette situation est quelque peu similaire à ce qui se passe actuellement à l’université de Nanterre, en pleine situation de blocage.

Regardez aussi

Yvelines : une nouvelle directrice pour trois hôpitaux du groupe Vivalto Santé

Le groupe Vivalto Santé a annoncé, le vendredi 10 janvier, la nomination d’Elisabeth Bidnic-Treyer en …