Yvelines : l’ex-député UDI Arnaud Richard se recase à la direction de Coallia

Député UDI de la 7e circonscription des Yvelines de 2010 à 2017, battu aux dernières élections législatives, Arnaud Richard (photo) a désormais retrouvé du travail. Lundi 12 mars, il a été nommé par l’ex-préfet d’Île-de-France, Jean-François Carenco, désormais président du conseil d’administration de Coallia, comme directeur général du groupement associatif.

Fondée en 1962, Coallia (ex-Aftam) gère une quarantaine de centres d’accueil de demandeurs d’asile (Cada) en France, mais aussi des résidences sociales et de jeunes travailleurs ainsi que des établissements pour personnes âgées et handicapées. L’association compte 3 000 salariés, désormais dirigés par l’ancien député des Yvelines, sélectionné entre trente candidats, assure le communiqué de presse de Coallia :

Cette nomination est issue d’un processus de recrutement confié au cabinet Fursac-Anselin et associés, et supervisé par un comité de sélection présidé par Pascal Brice, directeur général de l’OFPRA (trente candidats, cinq présélections, deux présentations).

Arnaud Richard aura, entre autres, pour missions de coordonner et de mettre en œuvre la conduite du projet stratégique, de traduire en plans d’actions les orientations retenues par le conseil d’administration, de développer une stratégie de diversification des financements et de représenter l’association auprès des partenaires institutionnels.

Ancien député des Yvelines de 2010 à 2017, Arnaud Richard, 46 ans, titulaire d’un DEA d’analyse économique des décisions publiques et d’un diplôme de l’ESSEC, a une très bonne connaissance du secteur social et une solide expertise en matière de logement social.

Il a en effet été le co-auteur de trois rapports parlementaires au titre du Comité d’évaluation de contrôle de l’Assemblée Nationale : en janvier 2012 , « Pour un service public efficace de l’hébergement et de l’accès au logement des plus démunis » (avec Danielle Hoffman-Rispal) ; en avril 2014 , « Vingt propositions pour donner son sens au droit d’asile » (avec Jeanine Dubié) ; en octobre 2016 , « Evaluation de la politique d’accueil des demandeurs d’asile » (avec Jeanine Dubié).

De plus, pendant sept ans, il a participé aux côtés de Jean-Louis Borloo, en tant que conseiller, à la construction du plan de cohésion sociale, à la naissance du Programme national de rénovation urbaine, à l’augmentation massive de la Dotation de solidarité urbaine (DSU), ainsi qu’aux programmes de réussite éducative. Il est actuellement membre, au titre de personnalité qualifiée, du Haut comité pour le logement des personnes défavorisées.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – COALLIACREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Les Clayes-sous-Bois : ils sectionnent le frein d’une moto pour la voler

Il est environ 4 h du matin ce vendredi 20 avril, lorsque plusieurs témoins signalent …