Yvelines : le président LR du Département favorable à la dépénalisation du cannabis

Interrogé sur la répression du trafic de drogue dont le président de la République veut faire une priorité, le président du conseil départemental des Yvelines, Pierre Bédier (LR), a répondu par un grand scepticisme hier mardi. Il était au micro de France Info, et réagissait aux quelques annonces faites par Emmanuel Macron en direction des quartiers populaires.

En janvier, des députés LREM proposaient un rapport parlementaire recommandant l’allègement des sanctions envers les usagers de cannabis. Mais le président de la République a indiqué ce 22 mai qu’il souhaitait faire une priorité de la lutte contre les trafics de drogue, sans évoquer ce rapport.

Le président du Département, ex-maire de Mantes-la-Jolie a proposé une autre ligne politique sur France Info, non sans décocher une pique à la présidente du conseil régional d’Île-de-France, Valérie Pécresse (LR) :

Je suis, je le précise tout de suite, totalement marginal dans ma famille politique. Il faudrait regarder ce que sont en train de faire les Etats-Unis (où la culture, la vente et la consommation de cannabis ont été partiellement ou totalement légalisées dans de nombreux états, Ndlr) : ce n’est pas un pays spécialement laxiste en matière d’ordre public.

Je ne crois pas que la pénalisation du cannabis soit la solution, je pense qu’il y a d’autres solutions et qu’il faudrait y réfléchir… en tout cas, j’aimerais bien qu’on essaie d’y réfléchir, parce que le président nous assène ça, mais ca me rappelle une campagne électorale où on (Valérie Pécresse, Ndlr) avait expliqué qu’on allait contrôler à l’entrée des lycées si les éleves avaient fumé ou pas du cannabis.

Pardonnez-moi, là aussi je vais peut-être choquer, mais il faudrait peut-être aussi contrôler la salle des profs dans ce cas-là ! Le cannabis s’est installé dans notre société : comment peut-on lutter efficacement contre ca ?

SOURCE : FRANCE INFOCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Vernouillet : un adjoint visé par un cocktail Molotov

Sa fonction d’adjoint à l’urbanisme était-elle visée ? Durant la nuit du samedi 22 au …