Trains directs Paris-Mantes : les portiques de gare Saint-Lazare sont-ils dangereux ?

Et ceux qui s’en inquiètent sont les usagers normands, premiers concernés par la mise en place de ces portiques destinés à limiter la fraude à bord des trains vers la Normandie au départ de la gare Paris Saint-Lazare, et dont une partie s’arrête à Mantes-la-Jolie. L’Union des usagers du Paris-Cherbourg a ainsi publié, à propos des portiques de sécurité (photo), une vidéo fort critique le 9 février dernier.

L’association veut ainsi montrer « qu’en plus de l’inutilisation des portiques, ces derniers sont dangereux pour les usagers » :

 

Ce phénomène se produit fréquemment, à tel point que « dans les faits, face aux flot des voyageurs aux heures de pointe, ils restent ouverts ». Alors, « apparemment personne n’a encore osé mettre la machine en route en fin d’après-midi », indique France 3 Normandie dans un récent reportage sur le sujet :

 

Ces portiques ont été mis en fonction le 21 décembre dernier, pour les voies 22 à 24, et doivent l’être prochainement sur les voies 25 et 26. Leur installation, d’un coût de 2,2 millions d’euros entièrement payé par la Région Normandie, vise à réduire le taux de fraude estimé entre 12 et 13 %. Sollicitée par Normandie actu, la SNCF comme le conseil régional se montrent rassurants :

Pour l’instant, il n’y a pas eu « d’incident ou de sujet de sécurité sur ces portiques remonté par nos équipes d’escale », affirme la SNCF. Tout comme la Région qui n’a reçu « aucune alerte particulière ». La SNCF l’assure : « Nous restons néanmoins très vigilants avec nos équipes sur ce point lors des phases d’embarquement. »

SOURCE : UDUPC / FRANCE 3 NORMANDIE / NORMANDIE ACTUCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Trappes : en garde à vue, il met le feu à sa cellule

Alors qu’il était placé en garde à vue au commissariat situé place des Merisiers, ce …